Mettre à l’honneur le football amateur

La Ligue de foot – District Alsace – lance un nouveau magazine vidéo consacré au football amateur, sobrement appelé « Le Mag’ du District d’Alsace de Football ». Pas de résumés, mais des coulisses, c’est la ligne éditoriale de ce beau projet.

0
291

Les articles, c’est bien, les photos, c’est bien beau, mais en 2020, plus que jamais, les images qui bougent, c’est ce qu’on recherche. Il a fallu un peu de temps pour que ça prenne forme, mais ça y est, le premier du numéro du « Mag » est sorti. « Le confinement nous a obligés à travailler différemment, à réfléchir à des nouveautés », rembobine Jean-Luc Filser, le responsable marketing du District Alsace de foot. « On a pensé à un magazine vidéo qui parlerait du foot amateur, parce que ça n’existe nulle part ailleurs en France ! On a monté une petite équipe en interne et on s’est lancés ! »

À retrouver tous les 30 de chaque mois

Toujours avec l’enthousiasme qui le caractérise quand il parle de « son » foot, Jean-Luc Filser admet quelques lacunes sur ce premier numéro. Il faut de toute façon se lancer, et l’idée est d’améliorer le produit semaine après semaine.

Tous les 30 du mois, on retrouvera donc ce qui fait le football d’en-bas, ici, en Alsace. « Il n’y aura pas de résumé de match », prévient d’emblée celui qui est aussi très impliqué dans la vie du club de Dingsheim. « On veut traiter de choses différentes et qui nous tiennent à cœur à la ligue : le fair-play, le foot diversifié, l’arbitrage… On aura aussi des chroniques comme ‘Ma Vie d’Amateur’ avec le témoignage d’un pro qui vient de ce monde-là, et forcément on commence avec Dimitri Liénard. »

« Mettre en valeur les gens qui sont dans les clubs »

Des thématiques futures pourront aussi aborder la gestion sanitaire des clubs, le foot en marchant, le rôle des éducateurs, le céci-foot… Les possibilités, quand on parle de foot, sont inépuisables.

Chaque ‘pastille’ du « Mag » sera utilisée sur les réseaux sociaux indépendamment du reste. L’idée étant de proposer un maximum de contenus sur tous les supports digitaux de l’institution. La vidéo, c’est aussi le retour du « Top 10 des buts » qui auront été envoyés par les amateurs, ainsi que celui du « Match of the Week » avec les causeries et le résumé du match.

Pour Jean-Luc Filser, le plus important reste de « mettre en valeur les gens qui sont dans les clubs. Il faut absolument valoriser ces personnes qui sont au service du foot, qui ne comptent pas leurs heures, et qui ne sont pas payées. » Parce que sans elles, il n’y a pas de foot. Des héros du quotidien à leur façon, et qui doivent être remerciés à leur juste valeur.