Maître restaurateur : du local dans l’assiette

Loïc Régnier est propriétaire de l’Auberge Aux deux clefs à Mertzwiller. Ce chef cuisinier de 41 ans ne jure que par les produits frais et locaux. Le 19 août dernier, le préfet de la région lui a décerné le titre de maître-restaurateur. Coup de chapeau à ce provençal aux racines alsaciennes et à sa brigade aux couleurs internationales.

0
199
Légende photo : De gauche à droite : (en haut) Angéla et Loïc Régnier, Denise et Suzie, (en bas) Cathy, Marie-Hélène et Anthony @ C.Urtado

En 2010, après plusieurs mois de recherche active en Alsace, Loïc Régnier et sa femme Angéla rachètent l’Auberge Aux deux clefs à Mertzwiller. Leur rêve d’ouvrir leur propre restaurant se réalise enfin et, pour le chef cuisinier, c’est un retour aux sources : Mertzwiller est en effet la commune de son arrière-grand-père. Loïc a grandi à Martigues.

Il est issu de l’école hôtelière de Cavaillon. Son parcours est international. Il réalise ses stages d’études dans des établissements renommés d’Alsace du Nord, Le Cheval blanc à Niedersteinbach et Les Acacias à Niederbronn.

Il traverse la Manche et travaille pour des chefs français aux Pays de Galles, en Angleterre et en Écosse. Il aiguise son expérience aux côtés de chefs étoilés, en Suisse où il fait la connaissance d’Angéla, une belle Autrichienne qui deviendra son épouse, et aussi en France.

Une cuisine fine, française, aux influences méditerranéennes

« Le titre de maître-restaurateur est une récompense pour l’établissement et chacun d’entre nous », souligne Loïc Régnier. Et pour le consommateur, la certification garantit une cuisine faite maison et authentique réalisée avec des produits frais et locaux. La traçabilité des aliments cuisinés est d’ailleurs indiquée sur sa carte. Le lundi soir, il prépare une bouillabaisse très appréciée des consommateurs. C’est aussi le plat préféré du chef, sous influence provençale.

Le maître-restaurateur dirige une brigade de trois personnes : Suzie et Anthony, cuisiniers, et Denise, employée toutes mains. En salle, Angéla Régnier est accompagnée de Marie-Hélène et Cathy. « En cuisine, j’aime mettre l’accent sur l’initiative personnelle et les connaissances acquises, chacun doit se sentir libre. L’âme de l’établissement passe par l’équipe dans son ensemble. Nous sommes tous très proches », indique Loïc Régnier.

L’équipe, venant de différents horizons, reste attachée à la tradition française. Authenticité et esprit traditionnel sont les maîtres-mots de Loïc Régnier et de sa brigade et chaque dimanche, Angéla Régnier, accueille les consommateurs vêtus de l’habit traditionnel de son village natal, Strallegg, en Autriche.