L’Université populaire prépare sa rentrée

Depuis de nombreuses années, l’Université populaire permet aux habitants de Wissembourg et des environs d’apprendre pour le plaisir, de découvrir de nouvelles pratiques, de se perfectionner en langue. À chaque rentrée, les inscrits sont plus nombreux.

251

L’Université populaire européenne est basée à Strasbourg. Elle est également implantée à Wissembourg, Haguenau et Bischwiller. Environ 10 000 personnes la fréquentent chaque année. La clé de son succès est qu’elle offre aux plus de 16 ans la possibilité d’apprendre pour le plaisir, sans condition préalable, sans examen à passer.

L’offre a été adaptée aux circonstances actuelles

À Wissembourg, des précautions ont été prises pour que les cours en présentiel puissent reprendre, mais des cours à distance sont aussi proposés.
« Il s’agit pour nous d’une nouvelle offre, inspirée des circonstances actuelles et répondant, nous le pensons, à une attente. Nous avons veillé à ce qu’aucun cours en distanciel n’entraîne la suppression d’un cours en présentiel. Ici, à Wissembourg, les choses sont bien organisées et nous avons la chance d’avoir des salles mises à notre disposition par la mairie. Les activités se sont bien développées. Nous sommes passés de 100 inscrits en 2008 à 400 en 2019 », déclare Nicole Habermacher, la 1ère vice-présidente de l’Université populaire européenne, qui est également responsable du site de Wissembourg.

Une quinzaine de cours sont proposés

Comme chaque année, des cours de langue (anglais, allemand, espagnol, italien et français langue étrangère) font partie du programme. Concernant les autres activités, il y en a pour tous les goûts : peinture, céramique, aquarelle, marche nordique, yoga, sophrologie, bridge, philosophie, permaculture ou informatique. Les détails et les horaires sont consultables sur www.ville-wissembourg.eu. Inscriptions possibles dès le 31 août sur wissembourg.upe-alsace.fr. Pour ceux qui n’ont pas accès à Internet, une permanence d’inscriptions aura lieu à la mairie de Wissembourg du 31 août au 19 septembre, les lundis et mercredis, de 14h à 16h, et les samedis, de 10h à 12h.

Avant de se décider, les personnes intéressées pourront rencontrer les professeurs le samedi 5 septembre, de 10h à 12h, dans la salle Jean Monnet de la mairie. Quant aux cours, ils débuteront le lundi 21 septembre.