L’un des derniers meuniers

Christophe Wolff est l’un des rares meuniers encore en activité en Alsace du Nord. Dans sa famille, on pratique ce métier depuis 6 générations ! Évidemment, le métier a bien changé depuis l’époque où son « arrière-arrière-arrière-grand-père » a acquis le moulin à Soufflenheim.

0
36

Comme en témoigne une carte de 1770, il existait deux moulins à Soufflenheim, « la Wasenmühle » et « la Weyermühle ». Le 1er a été détruit, le 2e a résisté au temps qui passe. En 1839, le domaine « la Weyermühle » est racheté par Théophile Daniel Schneider. À la mort de celui-ci, sa sœur épouse le meunier Jacques Fritz, qui poursuit l’exploitation. C’est le début de « la lignée des Fritz de la Wihrmihl ».

Au début des années 1900, leur petit-fils, Georges Fritz, dépose les statuts de l’affaire familiale. Sa fille épouse en 1949 Jean Wolff, qui poursuit l’activité. Des années 1970 à 2000, leur fils, Georges Wolff, apporte d’importantes transformations au moulin : nouvelles machines de production, silo de stockage, augmentant les capacités de production. En 2007, Christophe Wolff, qui a grandi au milieu des sacs de farine, reprend la gérance. Son épouse, Nathalie, s’occupe des ventes.

Plus besoin de la rivière !

La roue a laissé la place à l’électricité : « À chaque génération, c’était différent. Aujourd’hui, nous avons des machines, mais il faut sans cesse contrôler les réglages et la qualité du grain. On s’occupe aussi de l’ensachage et des livraisons. Il ne reste plus beaucoup de moulins aujourd’hui. Les gens sont souvent surpris quand je dis que je suis meunier », explique Christophe Wolff. À la recherche de bons produits, il sélectionne avec soin son blé auprès de fournisseurs locaux. Selon sa variété, le blé est stocké dans différents silos puis est nettoyé avant d’être transformé.

Sur trois étages, il passe par un impressionnant assemblage de tuyaux, de machines de tamisage, de machines de broyage vrombissantes datant de 1930 ! Les réglages permettent d’obtenir plusieurs types de farines, destinées aux professionnels de la région, mais aussi aux particuliers amateurs de bons gâteaux !

www.moulin-fritz.fr