L’importance d’être accompagné

Lors de permanences à Wissembourg, le Centre d’information au droit des femmes et des familles (CIDFF) accueille et informe le public sur de nombreux points comme l’accès aux droits, l’emploi ou la vie familiale.

0
53

Favoriser l’autonomie sociale, professionnelle et personnelle des femmes, promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes, telles sont les missions du CIDFF. 

Plusieurs permanences, gratuites et confidentielles, ont lieu à Wissembourg. Le lundi, c’est la médiatrice, Aleksandra Snarska-Wollersheim, qui rencontre les personnes touchées par des conflits familiaux ou une séparation, essayant de trouver une solution à l’amiable en tenant compte des besoins de chacun. 

Parfois, les personnes sont orientées vers la juriste, Laura Knittel, qui propose une permanence le jeudi, tous les 15 jours. Elle donne des informations sur le droit de la famille et le droit des personnes (mariage, divorce…), le droit du travail (contrat, licenciement…), le droit des étrangers (titres de séjour, droit d’asile…) et le droit pénal (discriminations, violences…).

Tout le monde peut avoir besoin d’elles un jour ou l’autre, pour soi ou pour un proche : « Le fait de discuter lors des permanences rassure les personnes, les aide à avancer, car souvent, elles ne savent pas comment réagir face à telle ou telle situation », explique Josiane Peter, la Directrice du CIDFF67.

Accompagnement à l’emploi

Le jeudi également, Sabine Bollini, la chargée d’insertion professionnelle, assure une permanence et informe les personnes recherchant un emploi ou une formation. Elle enchaîne avec une permanence spécifique pour les proches aidants : « Ce sont souvent des femmes qui s’occupent d’un conjoint malade, de parents âgés ou d’un enfant handicapé. Cela représente un frein à leur recherche d’emploi. La chargée d’insertion peut les aider, en tenant compte de leurs contraintes », poursuit Josiane Peter.  

Lieu : Maison des associations et des services

Sur rendez-vous au :

03 68 14 02 40 ou 03 88 32 03 22