L’humain à l’ère du numérique

0
51

Visible jusqu’au 3 mars 2019, la première Biennale d’art contemporain de Strasbourg questionne ses visiteurs sur la notion de citoyenneté à l’ère du numérique. À l’heure de la révolution numérique, où l’Homme et les objets sont plus interconnectés que jamais, où Internet est considéré comme un lieu de connaissances et d’échanges illimités, les questions concernant notre identité numérique sont au premier plan des débats sociopolitiques. 

Quel est notre rapport aux nouvelles technologies ? Sommes-nous réellement conscients de ce que nous partageons sur le web ? A quel point avons-nous changé, ces 10 dernières années ? Aujourd’hui, Google sait tout de nous, connaît toutes nos humeurs, au point de savoir si une femme est enceinte avant même qu’elle le sache. Une vingtaine d’artistes de neuf nationalités et de renommée internationale a travaillé sur ce sujet afin que l’exposition devienne un lieu d’échanges et de débats. 

Jusqu’au 3 mars, à l’Hôtel des Postes de Strasbourg.