Les voitures thermiques interdites en Europe dès 2035

52

La Commission européenne a confirméla volonté des autorités continentales de mettre fin à la vente de voitures essence et diesel dès 2035. Le calendrier se resserre : dès 2030, les constructeurs devront avoir réduit les émissions des modèles neufs à leur catalogue de 55 %, puis de 100 % cinq ans plus tard. Seules les autos qui n’émettent pas de CO2, électriques donc, pourront fouler les routes du Vieux Continent à leur sortie d’usine. Selon la Commission, cette mesure forte « bénéficiera aussi aux citoyens en réduisant les dépenses énergétiques et en améliorant la qualité de l’air ». Reste à savoir comment les constructeurs s’adapteront et comment les infrastructures de recharge suivront.  

CONTENUS SPONSORISÉS