Les tendances déco de la rentrée

Minimalisme, couleurs foncées, retour à des matières brutes : Sophie Ans et Marion Hoffarth, décoratrices d’intérieur à Haguenau, vous donnent leurs quelques bons pour un intérieur au top à la rentrée.

551
Minimalisme et meuble ancien, tendances phares / ©Sophie Ans

Il n’y a pas que la mode vestimentaire qui suit les saisons. La déco d’intérieur a aussi ses tendances. « Mais il y a toujours un décalage entre ce qu’on voit dans les salons, ce qui sort dans les magazines et le temps que les gens se l’approprient chez eux », sourit Marion Hoffarth. À 35 ans, celle qui est en passe de reprendre l’entreprise familiale DH Décoration basée à Haguenau, est décoratrice d’intérieur depuis dix ans. Si depuis ses débuts, la Haguenovienne a souvent vu des meubles laqués aux couleurs froides occuper les espaces de ses clients, Marion Hoffarth observe désormais un retour à l’authenticité : « Des matières brutes comme le bois ou des effets de matière comme la laine, qui donnent un effet cocooning ou un beau rideau en lin qui peut être élé-gant et intemporel ».

Tendance écolo et meubles de seconde main

Un retour à l’essentiel que confirme Sophie Ans, décoratrice d’intérieur à Haguenau depuis quatre ans. « En 2020, il y a toujours la tendance au minimalisme », décrit cette ancienne assistante éducative en école maternelle de 32 ans. Elle évoque les matières organiques comme le rotin, les fibres naturelles. « On retrouve pas mal de bambou et des matières végétales. Notre consommation change et cela gagne le monde de la décoration. On va consommer plus local, on se tourne vers l’artisanat et le fait maison », ajoute-t-elle. Sans oublier la grande tendance des meubles de seconde main : « C’est le retour des meubles anciens, des brocantes, des meubles d’Emmaüs qu’on peut laisser dans leur jus ou customiser ».

Quid des couleurs ? « On ose un parti pris plus fort », avance Marion Hoffarth. « Avant on avait peur de perdre en luminosité avec des couleurs foncées. Mais les gens se rendent compte que par touche, ça peut créer un effet de profondeur ». En vedette : le bleu canard, le vert kaki, la terracotta et les couleurs ocres. « Le rose poudré est très intéressant à travailler avec un beau sol en bois, un gris chaleureux ou quelques touches de kaki », conseille Marion Hoffarth.

Des rideaux rose poudré viennent habiller l’intérieur / ©DH Décoration

Le bureau, le nouvel espace

Avec le confinement et la mise en place du télé-travail, l’espace bureau a connu une seconde jeunesse. « Beaucoup de personnes ont ressenti le besoin d’améliorer leur intérieur et le bureau à la maison est devenu un lieu important », analyse Sophie Ans qui travaille actuellement sur la reconversion d’une mezzanine en espace de travail chez un particulier. « Avec le contexte de crise en général, l’extérieur n’est pas très positif. Quand ils rentrent chez eux, les gens veulent retrou-ver un intérieur rassurant », observe de son côté Marion Hoffarth. « Ils ont vu qu’avec un petit budget, on peut créer des espaces accueillants. La valeur ajoutée de la déco d’intérieur et de nouvelles perspectives s’ouvrent ».

CONTENUS SPONSORISÉS