Les nouvelles couleurs de Batzendorf

Un lundi soir sur la RD 139, sous le soleil encore haut d’une magnifique de fin de journée d’août, Isabelle Dollinger, maire de Batzendorf portait une magnifique robe d’été, très colorée. L’occasion était belle, car ça sentait bon le neuf et le goudron frais dans sa commune.

0
110

Après 7 mois de travaux, pour un coût d’environ 490 000 € TTC portés par la Communauté d’Agglomération de Haguenau (CAH), le Département du Bas-Rhin et la commune de Batzendorf, la rue Principale (de la rue des Tailleurs à la rue des Hirondelles), a changé de visage : « Ces travaux étaient attendus par les riverains de cette rue et par les piétons qui l’empruntent », affirme Isabelle Dollinger.  Cette phase de travaux avait pour objectifs la sécurisation des déplacements des piétons sur les trottoirs élargis et rendus accessibles aux personnes à mobilité réduite, la mise en place de passages piétons, la mise en accessibilité du point d’arrêt du transport scolaire, le renouvellement et le renforcement de l’éclairage public et l’aménagement du stationnement.

Une commune dynamique

« La rue est le cordon ombilical qui relie l’individu à la société », écrivait Victor Hugo.

« Comment ne pas souscrire à la justesse de ce propos qui nous rappelle, tout au long de l’histoire, que les rues ont représenté un vecteur important de la vie sociale ? Et surtout, inaugurer une rue après plusieurs mois de travaux témoigne du dynamisme et de l’attractivité d’une commune. Nous avions inauguré une nouvelle école en octobre 2018, tout cela participe au bien-vivre ensemble », se réjouit Isabelle Dollinger, devant la centaine de présents qui ont parcouru avec elle et Frédéric Bierry, le Président du Conseil Départemental du Bas-Rhin, les 800 mètres de voirie rénovée.

Et comme à Batzendorf, on ne manque pas d’humour, les riverains qui se disaient ravis et en plus en sécurité, n’ont pas oublié de rappeler à Isabelle Dollinger qu’avec ce nouvel équipement, la mairie n’a plus d’excuses pour investir dans les illuminations de Noël, ce qui bien entendu a provoqué des rires ensoleillés dans l’assemblée.