Les Marchés de Noël passent au numérique

L’Office de tourisme du Pays rhénan et l’Union professionnelle de l’espace rhénan proposent un Marché de Noël virtuel. Ils ont mis en ligne un site regroupant les offres des exposants habituellement présents dans les chalets et des artisans-commerçants du territoire.

378

La plupart des communes alsaciennes ont annulé les animations de Noël. Les traditionnels chalets manquent aux habitants à la recherche de cadeaux originaux. L’Office de tourisme du Pays rhénan et l’Union professionnelle de l’espace rhénan ont trouvé une solution : un marché de Noël en ligne. Les exposants et les artisans-commerçants du territoire disposent d’un site Internet sur lequel ils peuvent s’inscrire gratuitement et créer leur boutique virtuelle. Une fois les produits vendus, ils proposent aux clients un envoi, une livraison ou un retrait sur place.

Les habitants peuvent faire leurs achats de fin d’année en toute sécurité

Le site, paysrhenan.marchedenoel.alsace, compte une vingtaine de boutiques pour l’instant. Divers articles sont proposés : poteries, objets en porcelaine, vins, chocolats, créations en tissu ou en tricot, produits de beauté, bijoux, etc. Même si les commerces ont désormais l’autorisation d’ouvrir, le Marché de Noël virtuel a du succès : « Beaucoup de clients ne veulent pas se déplacer, ou n’ont pas envie de se mêler à la foule. Et puis, il y a des exposants qui n’ont pas de boutiques réelles, ou qui souhaitent bénéficier d’un point de vente supplémentaire », explique Manuela Aici, la chargée de communication de l’Office de tourisme.

Les artisans-commerçants se sentent soutenus

Toute l’équipe de l’office a énormément travaillé sur ce projet : « À cause de la crise, notre travail n’est plus le même : nous sommes privés de touristes ! Il n’y a plus d’animations, à part les chasses au trésor destinées aux enfants. Notre mission actuelle consiste à soutenir les socioprofessionnels du territoire. Nous savons qu’ils vivent des moments difficiles. Nous nous sommes mobilisés pour créer le Marché de Noël virtuel, qui sera opérationnel jusqu’à début janvier. Certains exposants se sont préparés toute l’année pour les marchés de décembre, nous tenions à les
aider ! »,
conclut Manuela Aici

CONTENUS SPONSORISÉS