Bouxwiller : Les jardins à travers les âges

Des lycéens d’Adrien-Zeller ont adhéré au projet d’Anne Chabert et son atelier cinéma : reconstituer, à travers un documentaire, l’évolution des jardins du château de Bouxwiller.

289
Jean, Madeleine et Benjamin se sont emparés d’un sujet d’un autre temps !

Ils sont trois, plus ou moins passionnés de cinéma, mais en tout cas intéressés par l’image et par le projet historique de leur ville. « Ça fait dix ans que je passe devant très souvent », raconte Benjamin, l’un des trois larrons. « C’est intéressant de voir que ce sont des jardins plus grands qu’on pensait, très imposants dans la ville de l’époque. » 

Pour raconter leur histoire, Benjamin, accompagné de Madeleine et Jean, ont collecté des images d’antan, photos ou cartes postales, ainsi que des témoignages précieux d’anciens de Bouxwiller. Avec dans l’idée de refaire le parcours de ces jardins, jadis magnifiques. S’il avoue n’être branché qu’un «petit peu Histoire», Benjamin a été séduit par « la thématique spéciale » proposée par Anne Chabert, intervenante au lycée Adrien-Zeller, avec son atelier. « Madeleine et Jean ont déjà travaillé sur des courts métrages», poursuit l’ado. « Moi, ce qui me plaisait, c’était le fait de tourner, de monter, de découvrir un peu tout ça. » 

Le trio a déjà collecté quelques images du passé

Diffusion cet été et collecte de documents

Le trio proposera des images tournées au drone, pour un documentaire d’une durée d’environ dix, quinze minutes. « On a déjà une diffusion de prévue au théâtre du Marché au Grain, mais il reste à valider la date », précise Benjamin. 

Le trio a pu consulter quelques archives de la Ville et du Musée pour se faire une idée de l’évolution de ces jardins. Une évolution « impressionnante ». Un mot qui revient à plusieurs reprises au cours de la petite discussion. À n’en pas douter, les habitants de Bouxwiller découvriront et apprendront des choses sur l’un des plus beaux patrimoines du Pays de Hanau.  

Note : les lycéens sont encore à la recherche de tous documents portant sur les jardins du château, quelle que soit l’époque. Vous pouvez les contacter au 06.82.35.42.58.

CONTENUS SPONSORISÉS