Les fruits, c’est du travail !

Chaque année, les membres de la société des arboriculteurs de Gries et des environs organisent des cours de taille d’arbres fruitiers et prodiguent des conseils d’entretien aux particuliers. Avec l’arrivée prochaine du printemps, la période semble parfaite pour revoir ses bases.

368

Pommes, poires, cerises, noix… Quelle est la recette pour obtenir des fruits en bonne santé ? Depuis 1953, les quatre contributeurs de la société des arboriculteurs de Gries et des environs partagent leurs connaissances et participent à l’entretien du patrimoine local en veillant sur l’évolution des variétés. Si aujourd’hui l’association compte près de 270 abonnés, c’est bien parce que l’entretien, ça s’apprend.

Comment s’y prendre ?

Premier conseil de Charles Gaas, président de l’association : il faut prêter attention à son arbre toute l’année, vérifier sa taille et lui donner de l’eau quand le sol est trop sec. Comme outils, se munir d’un sécateur, d’un coupe branche et d’une scie au cas où. En le plantant, il faudra lui faire la place, et éventuellement lui prévoir un tuteur pour qu’il se sente à l’aise. Autre règle de base : ne jamais tailler les branches en dessous des deux tiers. Enfin, si certaines sont bénignes, comme la « tavelure », qui provoque des taches brunes sur les pommes, poires ou pêches, « il vaudra aussi mieux connaître certaines maladies pour les éviter », rappelle Charles Gaas. Car ce sont des axes importants : donc en plus des cours de taille, la société d’arboriculture donne sporadiquement des cours de reconnaissance d’insectes et de maladies.

Les prochains cours auront lieu ce samedi 8 février à Wahlenheim, puis le 22 février à Weyersheim et le 1er Mars à Gries. La société possède également un verger d’un hectare, dont les fruits récoltés servent à leur traditionnelle exposition fruitière.

La prochaine édition se déroulera les 10 et le 11 octobre 2020. Pour plus d’informations sur les cours et renseignements, vous pouvez contacter le président par mail :
gass.charles@orange.fr.