Les Français boivent, leur santé trinque

D’après une étude de Santé publique France publiée fin 2021*, près d’un adulte sur quatre ne respecte pas les repères journaliers à moindre risque : maximum deux verres par jour et pas tous les jours. Les disparités sont grandes selon les tranches d’âge, le sexe et la région.

154
Les repères journaliers sont dépassés par près de 25% de la population. / ©DR

Dans un pays culturellement ancré dans sa gastronomie, le vin tient le haut du pavé avec 39% des consommations, devant la bière (21%) et les alcools forts (16%). Alors qu’en 1961 les Français consommaient 26 litres d’alcool par an, la moyenne est tombée à 11 litres par habitant en 2017, un chiffre qui ne baisse plus depuis 2013. C’est toutefois cette diminution de la consommation de vin, à table à tous les repas autrefois, qui fait la différence, tandis que le binge drinking, une ivresse forte et rapide chez les jeunes, tend à augmenter.

Ainsi la consommation quotidienne est rare chez les jeunes (2,3% des 18-24 ans contre 26% des 65-75 ans), mais quand ils boivent, c’est plus et beaucoup plus fort : plus d’un jeune sur deux a consommé au moins six verres durant la même soirée au cours de l’année précédant le sondage contre un sénior sur cinq. Finalement, il y a peu d’ivresses régulières dans cette catégorie d’âge (1% des 65-75 ans) comparée aux 18-24 ans (13,6%).

Deux fois plus d’hommes ivres

En général, les hommes boivent plus que les femmes : 2,8 verres en moyenne par jour de consommation contre 1,8 ; et ils sont deux fois plus nombreux à avoir été ivres dans les douze mois passés (28,6% des hommes, 13,2% des femmes).

À 17 ans, 15% ont connu l’ivresse

Enfin, la région Grand Est est dans la moyenne nationale, derrière le nord et le sud-ouest. 4 adultes sur 10 y boivent un verre toutes les semaines,
1 sur 10 tous les jours. Chez les jeunes de 17 ans, 85% ont déjà expérimenté l’alcool et 15% ont déjà connu l’ivresse.

De quoi s’inquiéter quand on sait que l’alcool tue directement 41.000 Français chaque année, dont 16.000 d’un cancer de la bouche, des lèvres, du larynx ou encore de l’œsophage.
*Chiffres issus de www.santepubliquefrance.fr

Testez votre consommation d’alcool sur www.alcoometre.fr, un site de Alcool Info Service. Appel anonyme : 0 980 980 930

CONTENUS SPONSORISÉS