Les adoptions vont bon train

30

Depuis la crise sanitaire, la SPA et les éleveurs de chats et de chiens reçoivent beaucoup de demandes. Bonne nouvelle : ils constatent que les adoptions ne se font actuellement pas sur un coup de tête, mais de manière réfléchie et responsable. Ceux qui souhaitaient accueillir un compagnon à quatre pattes depuis longtemps ont profité des confinements et des restrictions pour se lancer. Beaucoup de personnes se sont mises au télétravail ou sont en chômage partiel, et sont donc disponibles pour le chiot ou le chaton nouvellement arrivé. Pour les adoptants qui se sentaient seuls auparavant, un animal de compagnie est source de bonne humeur et de sérénité. En cette période où les interactions sociales sont limitées, la promenade du chien est même l’occasion de rencontrer d’autres propriétaires et de tisser des liens avec eux. Pour que les mois à venir se passent bien, les éleveurs conseillent d’anticiper l’après-Covid, et de préparer l’animal à passer davantage de temps seul à la maison, au cas où son maître ou sa maîtresse partirait plus souvent travailler à l’extérieur.