La gueule de bois : une maladie ? Les actus d’Alsace et ailleurs

0
227

INSOLITE

La gueule de bois : une vrai maladie 

Alors que la bière allemande coule à flot à l’occasion de l’Oktoberfest, attention à l’avalanche d’arrêts maladie à venir ! Un tribunal allemand vient de reconnaître la gueule de bois comme une maladie. Ils ont en fait donné raison à la requête d’une association contre une entreprise qui proposait une « boisson anti-gueule de bois » destinée, selon elle, à se remettre plus facilement d’une soirée arrosée. L’arrêt indique qu’ « un produit alimentaire ne peut pas s’attribuer des propriétés de prévention ou de traitement d’une maladie humaine ou donner l’impression de le faire ». Or, pour les juges, « le terme de maladie se traduit comme un dysfonctionnement même minime ou provisoire de l’état normal du corps », y compris lorsqu’aucun traitement n’est pas nécessaire pour le faire disparaître.

ARCHITECTURE

Un OVNI pour maison 

L’Héliodrome de Cosswiller

L’Heliodome de Cosswiller est une maison solaire bioclimatique. Son concept d’architecture héliodynamique permet une utilisation de l’énergie solaire optimale, par l’orientation et l’inclinaison des façades, pour couvrir entre 60 et 70 % des besoins de chauffage et éviter une climatisation impactant l’environnement. À l’occasion des Journées de l’architecture, des visites de l’Heliodome sont prévues, pour en savoir plus sur ce type d’architecture, le développement durable et les contraintes énergétiques. Ces visites auront lieu le 12 octobre à 11h, 15h et 17h, puis le 13 octobre à 15h. Un concert est proposé le mardi 15/10, avec le duo Ostinato, dans lequel le saxophoniste Philippe Geiss, accompagné de la pianiste Marija Aupy, rend hommage aux 50 ans de la conquête spatiale et à son ami Thomas Pesquet, également saxophoniste, à qui il a, avec d’autres, envoyé un saxophone dans l’espace pour son anniversaire !

10 rue du Diebach à Cosswiller

Visite libre ; concert : 15 € sur inscription : isabelle.heliodome@outlook.fr

europa-archi.eu

SOLIDARITÉ

Une pâtisserie contre le cancer

Découvrez ce mois-ci l’entremet « Octobre Rose », un dôme à la framboise et au glaçage rose, exclusivité des pâtissiers du Bas-Rhin. Il est proposé à la vente durant tout le mois d’octobre, et une partie de ses bénéfices sera reversée à l’association Seins et Vie, qui soutient la recherche et accompagne les femmes touchées par un cancer. Vous trouverez ces desserts gourmets dans 17 pâtisseries du département. La liste des boutiques participantes a été publiée sur la page Facebook de la corporation des pâtissiers du Bas-Rhin.