Les 24 heures du Mans se joueront à huis clos

0
31

L’épidémie de coronavirus montre des signes annonciateurs d’une potentielle nouvelle flambée. Face à l’inconnu, les organisateurs de grands événements culturels et sportifs se trouvent démunis. Certains d’entre eux ont décidé de prendre les devants. C’est le cas des 24 heures du Mans. Déjà repoussée de trois mois, la célèbre course d’endurance, qui doit avoir lieu du 19 au 20 septembre, se déroulera sans public. « Les incertitudes sont encore trop nombreuses, or nous ne voulons faire aucun compromis avec la sécurité. Même si les conséquences de cette décision sont tristes pour nos fans comme pour nous, la décision n’a pas été difficile à arrêter car nous ne voulons prendre aucun risque », a déclaré dans un communiqué Pierre Fillon, le directeur de l’Automobile club de l’Ouest.