L’édition 2020 du NL Contest se fera de manière digitale

L’équipe du NL Contest s’est vue contrainte de reporter la 15e édition de son événement sportif au 21, 22 et 23 mai 2021. Malgré tout, l’association bas-rhinoise Nouvelle Ligne qui organise l’événement a tout de même souhaité mettre à l’honneur les sports urbains en adaptant sa compétition au format digital.

0
112
©Bartosch Salmanski (www.128db.fr)

Du 6 juillet au 9 août 2020, les riders et les athlètes du monde entier sont invités à soumettre des captures de leurs meilleurs tricks au NL Contest. Cette année, la compétition de sport de glisse se déroulera par vidéos interposées autour de huit catégories : BMX Street, Roller Street, Roller Girl, Roller Half Pipe, Skate Street, Skate Half Pipe, Freestyle Scooter Street et Breakdance. Les juges sélectionneront 50 vidéos par catégorie qui seront ensuite soumises au vote du public durant un mois, du 1er au 30 septembre 2020. À l’issue de cette étape cruciale, 10 riders et athlètes par catégorie — un top 5 du public et un top 5 des juges — accéderont à la grande finale, qui se tiendra le week-end du 9 octobre 2020 en live sur Facebook et YouTube.

La première édition digitale

Après quatorze ans de succès et de développement, le NL tente quelque chose de nouveau : « On a bien essayé de reporter l’événement à fin août, mais la distanciation physique ne correspondait pas à la réalité de la pratique, et surtout à notre philosophie », raconte Julien Lafarge, organisateur du NL Contest depuis les débuts. Alors, l’équipe a souhaité offrir quelque chose d’un peu innovant pour éviter l’annulation pure et simple de la compétition : « Je trouve que l’expression “ se réinventer ” est pas mal à la mode ces temps-ci, mais cet événement n’a pas du tout pour vocation de remplacer les éditions physiques, c’est surtout pour continuer à exister, à rassembler les passionnés et les sportifs. En 2020, presque toutes les compétitions sportives ont été annulées, ce qui signifie moins de rentrées d’argent et moins d’existence publique dans un milieu où il est déjà difficile de faire sa place. »

Pour une grande finale en octobre

Comme le souligne Julien, le NL a la chance d’avoir un public assez jeune, et des athlètes qui s’y connaissent en vidéo. Les organisateurs ne s’inquiètent donc pas de recevoir assez de contenu pour voir s’affronter des centaines de participants. Le top 3 dans chaque catégorie sera récompensé par un prize money de plus de 10 000 €. Et les vidéos qui auront remporté le plus de suffrages (toutes catégories confondues) seront également récompensées grâce à un « prix du public ». Les juges noteront les vidéos sur les critères suivants : la technique, l’amplitude, la prise de risque et l’originalité. Pour en savoir, rendez-vous sur www.nlcontest.com.