Schweighouse : L’école, lieu de spectacle

Malgré le contexte sanitaire difficile, la municipalité de Schweighouse-sur-Moder met tout en œuvre pour que les plus jeunes restent au contact de la culture. À l’école, les élèves profitent, en petits groupes, d’ateliers ou de spectacles dans leur salle de motricité.

257
Le spectacle "En boucle" a émerveillé les petits de la maternelle. ©DR

Depuis le mois de septembre, les activités culturelles sont maintenues autant que possible pour les enfants de Schweighouse-sur-Moder. Tout a commencé avec des ateliers d’arts plastiques et des séances de découverte des oiseaux migrateurs avec la Ligue de protection des oiseaux. 

Pendant le reconfinement, il a fallu faire une pause, avant de lancer une chasse au trésor interactive pour Noël. En janvier, les animations culturelles ont repris. La compagnie Nyna Mômes est venue présenter son spectacle musical à l’école maternelle La Marelle. Pour certains élèves, il s’agissait d’une première ! Cette animation a été suivie par des ateliers d’éveil musical avec une intervenante de la région, pour le plus grand plaisir des écoliers.

Prescription : une bonne dose de culture chaque mois

L’école maintient son cap. Un spectacle est prévu une fois par mois jusqu’à la fin de l’année, à l’attention de différentes classes. Le personnel de l’école s’est adapté pour que tout se passe bien. Les animations se passent dans la salle de motricité, avec des jauges réduites, des petits groupes. Tout est désinfecté avant et après les séances, et des conditions strictes sont respectées.

« L’organisation est un peu compliquée, mais les élèves et les parents sont ravis. Cela faisait presque un an que les enfants n’avaient pas vu un spectacle vivant ! Du moment que nous recevons les accords nécessaires et que les consignes sanitaires peuvent être respectées, nous nous lançons. Depuis quelques mois, les enfants ne peuvent plus aller au cinéma ou à la piscine, nous sommes heureux de leur proposer des animations au sein de l’école. Nous espérons que nous pourrons continuer à le faire ! », explique Valérie Bruder, la directrice de l’école primaire de Schweighouse-sur-Moder.

CONTENUS SPONSORISÉS