Le rire, ça marche à tous les coups

Pour lutter contre l’isolement des ainés et améliorer leurs conditions de vie, la Ville de Brumath et le CCAS proposeront des ateliers de rigologie à destination des Brumathois de plus de soixante ans.

272

Si l’intitulé de cette discipline peut prêter à sourire, les exercices de rigologie ont des vertus très sérieuses. Ils permettent, en plus de s’ouvrir aux autres, de renforcer son système immunitaire, de solliciter ses muscles ou encore d’augmenter les capacités respiratoires des séniors. Financés par le Conseil départemental, ces ateliers gratuits s’inscrivent dans le cadre du plan santé à destination des plus âgés.

C’est Sophie, rigologue depuis huit ans et directrice de « Déclencheur de bonheur » qui mènera les séances. Elle aussi, au départ n’y connaissait pas grand-chose à la rigologie : « En 2010, j’ai découvert le “Yoga du rire” en organisant un enterrement de vie de jeune fille… et ça a été une vraie révélation » s’amuse-t-elle.

«Depuis, 2012, j’ai décidé d’enseigner pour remettre du rire dans ma vie. On rit de moins en moins et c’est quand même triste. Pourtant, le rire, ça marche à tous les coups, on peut l’inclure partout dans son quotidien.» Divisés en six séances d’une heure trente dispersées entre janvier et mars, il faudra s’inscrire dès aujourd’hui pour bénéficier des rares places.   

Informations au 03 90 29 13 28

CONTENUS SPONSORISÉS