Le quart d’heure de Line #1

618
Caroline Bene Jung

Chez moi, derrière la lune, hender’m Mond d’Heim, c’est là que je vous invite dans ma petite chronique, pour un voyage un peu décalé, dans mon monde ganz Newè dè Kapp (complètement à côté de la casquette)!

Un monde sans doudounes colorées qui envahissent notre hiver, un monde où l’on se promène avec un langer gekastelder Wollmantel (long manteau en laine à carreaux) joliment cintré. Dans la poche se trouve un Nastechel (mouchoir en tissu) bien repassé et plié en quatre, nix Kleenex jetable ! Un monde où l’on se réchauffe en écoutant Simon and Garfunkel et les Wihnachtsleder (chansons de Noël) de Roy Black sur vinyle, bref je ne pense pas qu’on puisse réellement parler de playlist…

Un monde qui éveillera des Erinnerungè (souvenirs) aux uns, qui en fera stünè (halluciner) d’autres, un monde qu’on croirait disparu, mais qui ressurgit dans de petits détails, parce qu’il est net zum verrekè (increvable). Je vous enverrai une Brief (lettre), écrite avec un Blejwies (crayon), dans laquelle je vous proposerai de venir boire un bon Filterkaffee (café filtre) non extrait d’une machine électrique à dosettes. Et je vous préviens : aucun GPS ne trouve mon adresse, il vous faudra trouver la mairie, pour ça, chercher le Kerichèturm (clocher de l’église), il n’est jamais bien loin, et consulter le Dorfplanel (plan du village) ! Là vous aurez peut-être la chance de croiser un Einheimicher (autochtone) qui vous guidera à coup de longues explications pas forcément concluantes !

Votre voyage vous emmènera aussi vous perdre in min Kepfel (dans ma tête), où se bousculent les idées et les mots en français ùn in Elsassich (en alsacien), un dialecte alsacien noch minerè Art (à ma manière), pas toujours très académique, mais un alsacien vùm Hartz (qui vient du coeur) ! Et là, chez moi, hender’m Mond d’Heim, si ça se trouve, vous vous sentirez peut-être aussi un peu chez vous ! Jetzt geht’s los (c’est parti) !

CBJ

Pour découvrir qui se cache derrière cette plume, cliquez ici.

CONTENUS SPONSORISÉS