Le Palais du Roi

Depuis 2015, Kurt Götz et Claus Ochs sont les propriétaires du Palais Stanislas de Wissembourg et, depuis 2016, ils procèdent à des travaux de rénovation qui ont permis d’en savoir plus sur le passé de ce monument historique.

384

Le Palais doit son nom au Roi Stanislas Leszczinski, accueilli avec sa famille après avoir dû renoncer au trône. Il y vécut de 1719 à 1725, jusqu’à ce que sa fille Marie parte pour épouser Louis XV. Depuis 1929, ce bâtiment est classé Monument Historique. Jusqu’à présent, peu d’éléments permettaient de dater avec précision les différentes parties du Palais, mais les travaux entamés il y a trois ans donnent quelques réponses.

L’Ordre Teutonique

Comme le prouvent quelques gravures, des constructions précédentes existaient au même endroit, mais leurs fondations ont été rasées : le sol a été creusé récemment et rien n’a été trouvé. On estime que le palais a été reconstruit vers 1612 par l’Ordre Teutonique, soit plus tôt que ce que l’on pensait. Différents éléments ont été retirés lors des travaux actuels : une gravure de 1614 s’est dévoilée sous un crépi. Derrière des pans de bois, des peintures des années 1650 ont également été découvertes. Illustrant une nature morte, l’une d’elles décorait sans doute la salle à manger.

La demeure d’un Roi

Suite à un incendie survenu en 1677, l’Ordre Teutonique a abandonné le bâtiment qui a été offert au Roi Stanislas. Des éléments plus prestigieux, tels que le portail et l’escalier ont ensuite été ajoutés.

La datation des poutres a permis de déterminer que ces transformations ont été achevées en 1722. Les travaux actuels sont loin d’être terminés et réservent peut-être encore quelques surprises : « Il y en a encore pour un an et demi. Il y a beaucoup de choses à faire à l’intérieur et nous nous occuperons également du jardin. C’est un lieu chargé d’histoire. Le Roi Stanislas y a vécu, et ce bâtiment a également servi d’hôpital ou de collège. Ce sera un bel endroit pour vivre », se réjouit Kurt Götz. 

CONTENUS SPONSORISÉS