Batzendorf : Le numérique porte ses fruits

L’opération « Une naissance, un arbre », lancée au début du mois par la commune de Batzendorf en partenariat avec l’Association Fruitière de Haguenau, projette de planter un arbre pour chaque nouvelle naissance dans le village. C’est l’une des premières manifestations en plein air organisées par les arboriculteurs haguenoviens cette année. Comme dans tous les secteurs, la crise les a contraints à s’adapter.

268
Le nuoveau verger communal de Batzendorf, inauguré le 6 mars 2021 en présence de l'équipe communale. ©DR

La traditionnelle exposition automnale de l’association fruitière d’Haguenau a été annulée l’an dernier. COVID-19 oblige, les réunions du comité se font depuis en visioconférence et les manifestations accueillant du public se déroulent à huis clos. 

Par chance, il y a deux ans, l’équipe a eu du nez, elle a intégré un expert informatique dans ses rangs, ce dernier est capable de gérer la communication digitale et d’amorcer la transition de l’association vers le numérique. Une décision surprenante pour une activité de ce type, mais tombée à point nommé au début du confinement. Aujourd’hui, l’association fruitière de Haguenau, en plus de sa page Facebook, entretient un site web remis à neuf. 

Depuis un mois, elle alimente même un compte YouTube où elle partage ses cours de taille. C’est l’une des activités principales de l’association fruitière de Haguenau et des environs ; comme la greffe et la plantation d’arbres. Ces cours, dispensés par les cinq moniteurs de l’association, sont généralement ouverts à tous, sans inscription et gratuits. Pour Michel Maury, président de l’association fruitière, il était donc naturel de publier des extraits sur YouTube : « Le but principal de ce “projet internet” (le site web, la page Facebook et YouTube) était de toucher les jeunes du secteur, pour les motiver à s’intéresser aux arbres fruitiers », explique-t-il. Les tutoriels font désormais office d’archives précieuses, à ressortir chaque année lors des tailles saisonnières.

Le verger conservatoire du Posthof, à Haguenau. ©DR

L’activité reprend doucement

Le premier cours de taille en présentiel de l’année a eu lieu le week-end dernier au verger du Posthof, à Haguenau. Si tout va bien, les cours de cet été devraient tous se dérouler en extérieur, mais sans abandonner la vidéo. À Batzendorf, soixante-dix arbres devraient être plantés ces quatre prochaines années dans le cadre du projet
« Une naissance, un arbre ».

CONTENUS SPONSORISÉS