Le «Nejer Siesser» arrive sur les tables !

805

Le fameux vin nouveau alsacien, plus connu sous le nom de « Nejer Siesser » ou encore « vin bourru » débarque sur les étals des magasins. Cette mixture issue de la première presse des vendanges est, pour les Alsaciens, une véritable tradition.

À mi-chemin entre le jus de raisin et les futurs vins, le Nejer Siesser est légèrement pétillant, sucré, mais aussi trouble. La raison ? Il est en pleine fermentation. Autrefois, les vignerons avaient pris l’habitude de goûter le vin en sortie de pressoir ou au chai afin d’évaluer la qualité du futur millésime. Ce breuvage était au cœur des fêtes liées aux vins et notamment de la Saint-Martin, le 11 Novembre. S’il est agréable à boire, on ne saurait que trop vous recommander d’éviter les excès en raison de son pouvoir… laxatif.

Autres recommandations : ne pas coucher la bouteille, conserver au frais et consommer rapidement après ouverture. Le Nejer Siesser s’accompagne idéalement de noix, de lard, de pain de campagne, de raisin ou encore de pommes.

CONTENUS SPONSORISÉS