Le jeu vidéo et les enfants

Ce samedi 6 juillet de 10h à 18h, l’occasion est donnée à tous de venir à l’Espace sportif Sebastien Loeb pour tester consoles nouvelles et anciennes, participer à des jeux collaboratifs, mais également s’informer sur les bonnes habitudes à prendre pour jouer sereinement.

436

Le Conseil Municipal des Enfants de Haguenau donne la possibilité aux jeunes de participer à la réalisation de projets pour leur ville. Il organise un salon sur le thème du jeu vidéo ce 6 juillet.

Celui-ci se tiendra en collaboration avec Nicolas Valentin, spécialiste du domaine, qui travaille notamment dans l’école strasbourgeoise de jeux vidéo, la Ludus Académie, et le Pixel Museum, le musée du jeu vidéo de Schiltigheim. Celui-ci tiendra une conférence à 10h30, à destination des parents, sur le thème des enfants
et des jeux vidéo.

Un choix fait par les enfants

Magalie Schopp, animatrice du Conseil Municipal des Enfants, explique que cet évènement a pour but de sensibiliser parents et enfants, de leur faire comprendre que les jeux vidéo permettent de s’autogérer, qu’ils ont également un but éducatif.

« Il s’agit là du premier évènement consacré à ces derniers, organisé à Haguenau, en partenariat avec la médiathèque. Les enfants eux-mêmes ont effectué un vote au sein du Conseil et c’est ce projet qui en est sorti vainqueur, en accord avec le maire. »

Pour un développement plus large du sujet

De nombreux genres de jeux vidéo ont fait leur apparition ces dernières années. On en distingue une dizaine influençant chacun d’une manière différente le développement de l’enfant.

Les jeux d’aventure portent davantage sur la recherche, la résolution d’énigmes tandis que les jeux « FPS » – First Person Shooter (jeux de tirs à la première personne) –présentent parfois des scènes de violence qui, quant à elles, peuvent heurter la sensibilité de l’enfant.

Les jeux de gestion permettent aux joueurs de construire et gérer un lieu tel qu’il soit, par exemple, un parc d’attractions. Autant de positif que de négatif.

L’éducation par les jeux vidéo à l’école ou à la maison (avec des outils tels que des tablettes Lexibook) est de plus en plus utilisée pour faire prendre une certaine responsabilité aux enfants, et les faire réfléchir autrement.

Mais ces utilisations peuvent dans certains cas faire émerger des problèmes d’addiction pouvant causer des problèmes de santé. Les scènes violentes peuvent également provoquer des troubles comportementaux chez certains.

Les joueurs ne sont pas seulement spectateurs, mais aussi acteurs, ce qui nécessite une grande vigilance de la part des parents.

Rendez-vous samedi de 10h à 18h à l’Espace sportif Sébastien Loeb.