Le désespoir de la SPA

128
Vasca est à l’adoption à la SPA de Haguenau

A Strasbourg et Haguenau, les refuges de la SPA débordent. Vague d’abandons, vague de naissances, depuis la semaine dernière, l’association a lancé un cri d’alarme. Il ne leur est plus possible d’accueillir de chats. A Strasbourg, le refuge en compte plus de 215. Les SPA cherchent des familles d’accueil et des familles adoptantes.  

CONTENUS SPONSORISÉS