Le complexe sportif Rémy Huckel passe au stade supérieur

Débutée en juin 2019, la première phase de rénovation du stade Rémy Huckel touche à sa fin. Le temple du sport brumathois sera bientôt prêt à accueillir les sportifs dans un complexe totalement transformé, comprenant notamment une nouvelle piste d’athlétisme homologuée pour les grandes compétitions.

850

La requalification du stade Rémy Huckel est dans toutes les têtes depuis de nombreuses années. On en voit finalement le bout. La dernière couche de résine a été posée cette semaine sur la piste d’athlétisme, marquant la fin de l’une des plus longues étapes de la rénovation du complexe.

Les huit couloirs seront tracés dans la foulée, et les espaces dédiés au saut et au lancer de poids remis à neuf. Pour Daniel Husser, l’adjoint au maire chargé des sports qui a suivi le dossier du chantier depuis le premier coup de pelleteuse, c’est un plaisir de constater que le calendrier des travaux avance vite, et rattrape même son retard. Désormais, place à la phase 2 : l’installation des tribunes et des vestiaires devant la piste, pour qu’enfin la métamorphose du stade soit complète.

Une fin de travaux très attendue

Dès le départ, il était clair que la ville ne ferait pas dans la demi-mesure. En lançant ces travaux le 16 juin dernier, la municipalité de Brumath a manifesté son souhait de faire homologuer tous les équipements du site, pour accueillir à la fois des manifestations locales, mais surtout nationales. Et même si l’annulation des compétitions sportives « a plutôt aidé » aux derniers mois de travaux, comme le souligne Daniel Husser, il a quand même fallu se dépêcher tout du long pour répondre aux besoins des usagers. C’est la raison pour laquelle le complexe a inauguré son nouveau skatepark début janvier, et n’a pas attendu le 31 août — date de la fin de la première phase — pour tout révéler d’un seul coup. Très bientôt, si la situation sanitaire le permet, les trois terrains de foot, les deux city-stades, la piste d’athlétisme et le tout nouveau parcours de course qui ceinture le site seront également accessibles aux sportifs.

Un patrimoine communautaire

En 1969, l’UNITAS rénovait les 330 mètres de la piste d’athlétisme du stade Rémy Huckel. Aujourd’hui, l’équipement est toujours au cœur de la vie sportive brumathoise. Hubert Steinmetz, coach de l’équipe d’athlétisme de Brumath depuis près de cinquante ans ne sera malheureusement pas là pour voir le bout du chantier.

Pourtant, ce projet lui tenait à cœur : l’an dernier, il avait organisé avec la ville l’exposition « Le stade d’hier à aujourd’hui », retraçant l’histoire de l’institution et présentant l’enjeu de ce projet de requalification : « Hubert Steinmetz, c’était quelqu’un. Il parait logique que son nom soit donné à cette nouvelle piste d’athlétisme, comme l’explique Daniel Husser, même si je dois dire qu’on l’aurait quand même fait s’il était encore là. Il a toujours œuvré pour le sport à Brumath et il le mérite ».

Enfin, pour clôturer cette phase des travaux, la ville doit encore installer les aménagements périphériques — comme les points d’eau, les bancs, des arceaux à vélos, ou les toilettes publiques.

Cet automne, une étude de terrain sera menée pour lancer la construction des tribunes-vestiaires, dernière étape de ce long chantier.