Niederbronn – Le bien-être, le temps d’un week-end

Pour la troisième année consécutive, la ville participe au week-end mondial du bien-être qui se tiendra les 18 et 19 septembre prochains. Surnommée la « perle des Vosges du Nord », Niederbronn-les-Bains est l’endroit idéal pour se détendre et se ressourcer.

163
Les visiteurs pourront découvrir de multiples activités comme la réflexologie / ©DR

Se faire du bien, se sentir bien et penser à soi. Dans le contexte de la crise sanitaire, un vœu pieux ? « Se détendre, se ressourcer, s’évader du quotidien, c’est ce qu’on souhaite permettre aux personnes de passage dans la région, mais aussi aux Niederbronnois dans leur quotidien», pose Marion Bouma, de la mairie de Niederbronn. 

Station thermale labellisée station verte en raison d’un tourisme tourné vers la nature, la commune profite aussi des deux jours de septembre pour mettre à l’honneur les commerçants locaux. « La crise sanitaire a fortement impacté l’activité des professionnels des secteurs du tourisme, des loisirs, de la beauté et du fitness, qui ont dû fermer leurs portes pendant de longs mois », poursuit Marion Bouma. « Ça a été un véritable cataclysme ».

Championne mondiale du bien-être en 2020

Réflexologie, kinésiologie, massages, méditation, sylvothérapie… les ateliers à découvrir autour du bien-être sont nombreux. « Cette manifestation a aussi pour objectif d’inspirer et d’aider les gens à faire des choix plus sains, à renforcer leur santé mentale et physique, pour faire face aux épreuves de la vie, mais aussi surmonter le stress et l’anxiété engendrés par la pandémie mondiale », explique Marion Bouma. Lors de la première édition, en 2019, Niederbronn s’était lancée dans le projet avec trois partenaires locaux (le Casino Barrière, la piscine des Aqualies et Joëlle Institut). D’année en
année, de  nombreux commerçants  et  professionnels de santé ont rejoint le projet. En 2020, Niederbronn-les-Bains s’est positionnée en toute première place du classement mondial de la ville du bien-être avec 39 animations gratuites organisées dans la même ville sur deux jours. Une première place devant Belo Horizonte au Brésil, Quito en Équateur ou encore Marseille.  

CONTENUS SPONSORISÉS