Le BCGO un peu plus positif

218
La blessure d’Amanze Egezeke, le 17 février, avait été le début de la loi de Murphy pour le BCGO. ©DR

Depuis fin février, rien n’allait. Le 17 février, Amanze Egezeke se blessait lors d’un match avec sa sélection du Nigéria. Dans la foulée, le club était privé de matchs de Pro B après l’apparition de nombreux cas de Covid dans l’effectif, et ce jusqu’à lundi dernier, où tous les tests se sont avérés négatifs. Après les blessures d’Egezeke, mais aussi du taulier Asier Zengotitabengoa, le BCGO a néanmoins attiré le Slovène Maj Kovacevic (30 ans), qui jouait à Gorica, en première division croate. Un vrai shooteur qui devrait vite intégrer les principes du basket made in Gries-Oberhoffen.   

CONTENUS SPONSORISÉS