L’Aventador tire sa révérence

67

La Lamborghini Aventador arrive en bout de course. Le constructeur italien a en effet annoncé que les commandes étaient désormais closes. La sportive tire donc sa révérence après 10 ans de bons et loyaux services. Celle qui a marqué l’histoire du joyau transalpin, en inaugurant une architecture monocoque en carbone et un inédit V12, a séduit plus de 10 000 heureux acheteurs, ce qui est un score plus qu’honorable pour une voiture aussi radicale. C’est notamment deux fois plus que sa devancière. L’Aventador sera prochainement remplacée par un tout nouveau modèle qui tournera le dos au moteur 100 % thermique pour s’en remettre à la fée électricité dans le cadre d’une hybridation. La relève n’a pas encore été dévoilée, mais devrait prendre la route l’an prochain.

CONTENUS SPONSORISÉS