Lauterbourg – La voiture reste au garage !

À l’occasion de la Journée de la Terre, le Conseil municipal des enfants de Lauterbourg organise une journée sans voiture le 29 avril. Ce vendredi-là, chaque élève est invité à se rendre à l’école à pied, à vélo ou en trottinette, pour protéger l’environnement.

115
Le CME agit pour l’environnement. / ©DR

La Journée de la Terre ayant lieu le 22 avril, pendant les vacances, les jeunes élus ont choisi de décaler leur action au 29 avril, un jour de classe. Les 126 élèves de l’école primaire vont s’organiser pour venir jusqu’à l’établissement autrement qu’en automobile. L’an dernier, cette action était programmée pour la première fois, et 67 % des écoliers avaient joué le jeu : « Nous étions très contents du résultat. Nous espérons qu’ils seront encore plus nombreux à participer cette année. La première journée sans voiture avait séduit. Les enfants ont apprécié le fait de venir entre amis, à pied, en discutant, ou à vélo, en profitant du grand air. Nous espérons également que les parents et autres habitants les imiteront », déclare Sandrine Holderith-Palau, adjointe au maire de Lauterbourg, et responsable du CME.

Des actions tournées vers la nature

Les membres du CME sont particulièrement préoccupés par l’environnement. Ils ont déjà œuvré cette année en organisant un nettoyage de printemps, en mars. Environ 70 personnes s’étaient portées volontaires, et ont réalisé de drôles de découvertes : un lavabo, un barbecue ou un ordinateur jeté dans la nature, à quelques mètres de la déchetterie !

Un autre projet motive le CME. Pour chaque naissance enregistrée en 2022 à Lauterbourg, un arbre sera planté à l’automne, sur le banc communal ou chez les parents. Les enfants sont impatients d’entamer ces futures opérations : « Je suis très fière des jeunes élus de ces trois dernières années. Malgré la situation sanitaire compliquée, ils restent motivés et travailleurs, tant en présentiel qu’en distanciel. Certaines actions sont annulées, comme les visites à la maison de retraite, mais ils n’ont jamais cessé leurs activités et se sont adaptés aux mesures successives liées à la Covid. J’ai aussi beaucoup de chance d’être entourée et
soutenue par de formidables animatrices et je les remercie sincèrement ! », souligne Sandrine Holderith-Palau.

En mars, les jeunes élus ont invité la population à nettoyer leur ville.

CONTENUS SPONSORISÉS