Lauterbourg – La base de voile ne laisse personne sur le quai

La base de voile de Lauterbourg, qui fait partie de la MJC de la Lauter, s’est lancée il y a deux ans dans le projet Handivoile. Celui-ci consiste à être acteur du vivre-ensemble et à proposer des activités pour tous, personnes handicapées y comprises. Pour cela, la base a acquis un bateau adapté, qui est arrivé de Bretagne en mars dernier.

703
Prochainement, les sorties en bateau seront accessibles à tous à la base de voile de Lauterbourg. ©DR

Ce bateau, un Écho 90, mesure 3 mètres sur 10, pèse 1,6 tonnes et dispose de deux mâts. Il peut accueillir une douzaine de passagers, dont deux en fauteuil roulant. Il convient tout particulièrement aux personnes atteintes d’un handicap, qu’il soit cognitif ou physique.

En Alsace du Nord, on compte 600 personnes en MDPH. Nous ciblons aussi les élèves de l’élémentaire, du collège et du lycée. Nous sommes en contact avec le Mont des oiseaux, le Sonnenhof, des établissements scolaires et bien d’autres. Il y a une réelle demande !

Sébastien Degré, le moniteur de voile

Pour pouvoir accueillir convenablement les personnes handicapées, la base de voile dispose également d’un bâtiment de plain-pied, avec une grande salle pédagogique, une cuisine professionnelle et des sanitaires, et procède à l’installation d’un ponton-passerelle adapté. L’Écho 90 sera mis à l’eau à l’aide d’une grue au courant du mois d’avril. Puis, mi-mai, des formations seront dispensées pour que le personnel et les bénévoles puissent manœuvrer sans problème ce grand bateau.

Le bateau est arrivé à Lauterbourg le 10 mars. ©DR

Le projet a rapidement pris de l’ampleur

L’idée avait été lancée en 2019. Il était prévu que les différentes étapes s’étalent sur quatre ou cinq ans. Or, tout est déjà presque prêt. Cela est dû à l’aide financière et au soutien reçus de la part des nombreux partenaires publics et privés. En tout, 120 000 euros étaient nécessaires : 67 000 pour l’Écho 90, plus les frais liés au ponton-passerelle, à l’aménagement ou au transport du bateau.

Le projet de notre petit club a été fédérateur, ce qui prouve que nous répondons à une vraie attente. Je tiens à remercier tout spécialement trois personnes : Fabrice Jérineck, le directeur de DOW, dont l’intérêt et la participation ont été les éléments déclencheurs, Blandine Guth, la présidente de la MJC de Lauter, et Pascal Koensgen, adjoint au maire de Lauterbourg, notre interlocuteur privilégié auprès de la ville.

Sébastien Degré

La base de voile de Lauterbourg. ©DR

Les 29 et 30 juin, l’activité sera lancée avec des élèves de 6e du collège de Lauterbourg, puis différents groupes de personnes handicapées, enfants ou adultes, pourront profiter des joies de la voile. Le bateau pourra également être utilisé par d’autres publics.

Même si cela ne constitue pas le cœur du projet, il pourra être loué à des familles ou des groupes, pour des sorties de loisirs. Il s’agit d’un bateau que l’on trouve habituellement dans les grandes structures, en bord de mer. C’est plutôt inhabituel en l’Alsace !

Sébastien Degré

 

CONTENUS SPONSORISÉS