L’appli qui secoue pour trouver un job

Depuis le mois de mai, la Mission locale de Saverne passe par l’application Shaker 31 pour mettre en relation les jeunes demandeurs d’emploi et les structures qui embauchent. Une alternative efficace et dans l’air du temps.

136
L’équipe de la Mission locale de Haute-Garonne, qui a imaginé l’application

La plupart des jeunes dans la fourchette d’éligibilité aux contrats des missions locales (16 à 26 ans) ne communiquent et ne s’informent que via leur smartphone. « Se servir d’une application mobile pour les toucher devenait donc un enjeu incontournable », explique Jennifer, chargée d’animation et de communication à la Mission locale du pays de Saverne. 

Depuis l’adhésion de son territoire au programme Shaker 31, c’est elle qui, avec sa collègue, met en relation les jeunes demandeurs d’emploi et les structures partenaires de la Mission Locale (entreprises, associations, boîtes d’intérim) à la recherche de bras pour des jobs saisonniers, des alternances, des CDD, et même des CDI. « L’application a été conçue pour être claire et simple d’utilisation. Les utilisateurs n’ont qu’à cliquer sur l’annonce pour postuler. Pour changer les filtres de recherche, ils « shakent » (secouent) leur téléphone. Ça peut être des petites ou grosses entreprises, des associations, des institutionnels… Les partenaires sont de tous types et dans tous les secteurs… Et ça leur plaît ! On ajoute une dizaine d’offres d’emploi par jour. » 

Depuis son lancement dans la Haute-Garonne en 2019, Shaker 31 a déjà fait ses preuves dans plus d’une trentaine de territoires français.  

CONTENUS SPONSORISÉS