Déconfinement : ce qu’il faut retenir des annonces d’Edouard Philippe

Edouard Philippe a prononcé ce jeudi un discours très attendu : quel bilan tirer de cette première phase de déconfinement et quelles mesures ont été décidées pour la suivante ?

0
338
Edouard Philippe ce jeudi 28 mai

« Les nouvelles sont bonnes », a tenu à rassurer Edouard Philippe. L’épidémie de coronavirus a lentement décru ces dernières semaines. Mais la vigilance reste de mise, le virus est toujours présent. « Au cours de cette phase deux, la liberté va redevenir la règle et l’interdiction deviendra l’exception ». Ce jeudi 28 mai à 17h, Edouard Philippe et ses ministres ont présenté la seconde phase de déconfinement de la France. Voici ce qu’il faut retenir de son discours :

  • Le Grand Est passe en zone verte : 
    Il n’y a plus de zone rouge. Le Grand Est, la Bourgogne-Franche-Comté et les Hauts-de-France passent en zone verte. Des restrictions continueront de s’appliquer à l’Ile-de-France, à la Guyane et à Mayotte, qui sont désormais colorées en orange.
  • Réouverture de 100% des écoles primaires
    « La réouverture des écoles est une urgence sociale et un impératif éducatif », a précisé Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education Nationale. « Elle suit un protocole sanitaire très rigoureux ». Alors que plus de 90% des communes du territoire ont déjà rouvert leurs écoles primaires, le gouvernement souhaite atteindre un objectif de 100% dès la semaine prochaine. Avec toujours des groupes de 15 élèves maximum. Un programme « sport, santé, culture, civisme » a été créé avec les communes et sera mis en place au courant du mois de juin. Les élèves pourront, soit être en classe, soit suivre ce type d’activités.
  • Les collèges vont rouvrir sur tout le territoire :
    95% des collèges des zones vertes ont ouvert depuis plus d’une semaine. Seuls les élèves de 6e et 5e sont retournés en classe. Dès le 2 juin, l’ensemble des collèges vont rouvrir sur tout le territoire et tous les élèves pourront retourner en classe dans les zones vertes. Dans les zones orange, là encore les 6e et 5e seront prioritaires. En ce qui concerne les élèves en situation de handicap, l’objectif est d’ouvrir 100% des classe ULIS la semaine prochaine.
  • Les lycées vont rouvrir également : 
    L’ensemble de lycées des zones vertes va rouvrir le 2 juin. Les lycées professionnels seront prioritaires, et les lycées généraux devront rouvrir au moins l’un des trois niveaux. Dans les zones orange, les lycées professionnels accueilleront en priorité les CAP et terminales, et les élèves des lycées généraux seront accueillis sur convocation de l’équipe éducative, dans un premier temps individuellement.
  • L’oral de français est annulé : 
    « L’oral est une compétence indispensable à la réussite personnelle et professionnelle, et au cœur de la réforme du bac » a tenu a rappelé le Ministre de l’éducation. Après discussion avec les lycéens, parents d’élèves et professeurs, le gouvernement a pris la décision d’annuler l’oral de français. Celui-ci sera validé par le contrôle continu des deux premiers trimestres.
  • Les cafés, bars et restaurants vont rouvrir : 
    Ils rouvriront sur tout le territoire, dans le respect de règles sanitaires mises en place avec la corporation : 10 personnes maximum par table, 1m minimum entre chaque table, port du masque obligatoire pour le personnel ainsi que les clients lorsqu’ils se déplacent. Dans les bars, seule la consommation assise sera autorisée pour éviter les déplacements dans les espaces couverts. Dans les zones oranges, seules les terrasses seront autorisées à rouvrir jusqu’au 22 juin minimum.
  • Les hébergements de vacances rouvriront dans les zones vertes : 
    Campings et autres hébergements de vacances sont autorisés à rouvrir le 2 juin dans les zones vertes. Pour les zones oranges, il faudra attendre le prochain bilan, le 22 juin.
  • Déplacements autorisés dans toute la France :
    Dès le 2 juin, l’attestation ne sera plus nécessaire pour parcourir plus de 100km à l’intérieur de la France. « Cela ne doit pas signifier un relâchement de l’attention. Moins on circule, moins le virus se propage. J’en appelle à la responsabilité de chacun » précise Edouard Philippe.
  • Ouverture des frontières intérieures de l’Europe le 15 juin : 
    « La France sera favorable à l’ouverture des frontières intérieures de l’Europe le 15 juin, si la situation le permet », a dit Edouard Philippe. Il n’y aura plus de demande de quarantaine pour les citoyens européens.
  • Attente de décision communes quant à l’ouverture des frontières extérieures à l’Europe : 
    Les pays européens prendront une décision commune le 15 juin quant à l’ouverture ou non des frontières extérieures de l’Europe.
  • Parcs, jardins, plages, plan d’eau vont rouvrir sur tout le territoire : 
    Des mesures pourront être appliquées localement pour rendre le port du masque obligatoire.
  • La vie culturelle et sportive va reprendre dans les zones vertes : 
    Salles de spectacles et théâtres vont pouvoir rouvrir le 2 juin, dans le respect des mesures sanitaires : distanciation physique, masque obligatoire, réorganisation des espaces. Les parcs de loisirs pourront également ouvrir si les activités permettent la distanciation physique. Salles de sport, gymnases et piscines rouvriront également. Les sports collectifs et de contact resteront interdits pour le moment, mais les sportifs de haut-niveau pourront reprendre l’entraînement après consultation de leurs médecin. Les zones orange devront attendre le 22 juin quant à toutes ces réouvertures.
  • Les cinémas rouvriront le 22 juin sur tout le territoire : 
    Là encore des mesures sanitaires devront être respectées : sièges d’écart entre les spectateurs, allongement des séances pour éviter que le public ne se croise, nettoyage plus régulier, etc.
  • Discothèques, salles de jeux, stades, et hypodromes restent fermées jusqu’au 22 juin minimum.
  • Dans l’espace public, rassemblements limités à 10 personnes
  • Les grands rassemblements organisés en plein air limités à 5000 personnes : 
    « Les grands rassemblements sont notre plus grand adversaire« , a souligné Edouard Philippe. L’organisation des rassemblements couverts sera déterminée par chaque exploitant, selon sa capacité à garantir les mesures sanitaires.
  • Les mariages sont à nouveau autorisés
    « Il faudra être extrêmement attentif à la distanciation physique et aux règle de densité » a précisé le Premier Ministre.
  • Le télétravail à maintenir dès que possible 
  • Les personnes vulnérables devront continuer à conserver leur vigilance maximale
  • L’application Stopcovid sera utilisable à partir du 2 juin : 
    « Nous avons voulu (…) mettre à la disposition des Français un outil supplémentaire. L’application StopCovid n’est pas l’arme magique contre l’épidémie mais elle nous permettra demain de lutter plus efficacement contre elle. (…) Nous avons pris toutes les garanties nécessaires, sous le contrôle du Parlement, pour que StopCovid respecte les données personnelles des utilisateurs. StopCovid ne vous géolocalisera jamais. » maintient Edouard Philippe.