L’Alsace Nord Athlétisme se distingue

0
59

Avec un titre de champion de France en relais medley homme et une belle cinquième place pour les minimes filles au Challenge National Equip’Athlé, l’Alsace Nord Athlétisme a bien lancé la période automnale.

L’Alsace Nord Athlétisme s’est une nouvelle fois mis en évidence sur la scène hexagonale. Le 13 octobre dernier à Obernai, dans le cadre de la Coupe de France, l’ANA s’est adjugé le relais medley homme, format court (100-200-300-400 m). « La Fédération avait déjà mis en place un medley long dernier », indique Bernard Voltz, le Président de l’ANA/FC Haguenau. « Là, ils ont créé un format court pour encore redynamiser les compétitions par équipe et varier un peu. »

Un relais équilibré

Le responsable de l’antenne haguenovienne de l’ANA n’a pas hésité longtemps avant d’inscrire une équipe. Ouvertement, il visait une finale nationale. Secrètement, il voulait atteindre le podium. Les athlètes nord-alsaciens ont finalement pris place sur la plus haute marche du podium. Deux de ses poulains, William Moutoussamy et Régis Durrheimer se sont chargés des deux derniers relais. Les deux Wantzenauviens, Robin Maury et Xavier Mugel, ayant assuré le 100 et le 200 mètres. «Régis est, pour moi, le meilleur coureur de 400 en Alsace», avoue Bernard Voltz. « Puis William avait réalise de bonnes performances sur 200. »

Mais le relais de l’ANA a dû faire preuve de caractère pour passer la ligne d’arrivée en tête. Alors que plusieurs adversaires avaient « couru les séries avec des remplaçants », le relais bas-rhinois a gardé le même quatuor. « Les autres avaient de la fraîcheur. Nous, on a fait le choix de conserver les quatre mêmes. J’avais un peu peur mais ça a bien démarré. » Au cours du dernier relais, Régis Durrheimer, mis dans de bonnes conditions par ses trois coéquipiers, commence à avoir des crampes à 200 m de la fin. « Il a un mental d’acier », souligne Bernard Voltz. « Il s’est relâché un maximum mais dans le dernier virage, ses concurrents étaient presque à côté de lui et là, je ne sais pas comment, il a réussi à remettre une couche pour gagner avec deux mètres d’avance. »

Un avenir serein

L’entraîneur haguenovien a vécu cette victoire au téléphone, car dans le même temps, il était à Dreux pour accompagner les minimes filles au Challenge National Equip’Athlé. Ces dernières ont décroché une belle 5e place, à un seul petit point du 3e, le Paris UC.

Une semaine plus tard à Blois, les cadettes/juniors ont pris la 8e place des Interclubs nationaux. « On était opposé à du haut niveau mais on a amélioré notre score par rapport à la qualification. On s’est globalement bien débrouillé. Puis on a de bonnes minimes qui vont monter, on sera peut-être encore plus compétitif. »

Elodie Mené prépare un marathon

Dimanche dernier, Bernard Voltz était du côté de Saint-Omer pour les championnats de France de semi-marathon au côté de son athlète Elodie Mené. Cette épreuve servira de préparation à la jeune femme en vue du marathon de Valence en Espagne, programmé le 2 décembre. C’est la première fois qu’Elodie Mené prendra le départ de l’épreuve reine de la course à pied.