Gundershoffen – La ville s’engage pour la langue alsacienne

Le 21 août, Victor Vogt, maire de Gundershoffen, et Justin Vogel, président de l’OLCA, ont signé la charte Ma commune dit JA ! Celle-ci facilitera le déploiement de projets en faveur de la transmission, la valorisation et l’apprentissage de l’alsacien.

346
Victor Vogt, Maire de Gundershoffen ©DR

Pour Victor Vogt, une politique dynamique doit être appliquée pour préserver le dialecte. Dans un premier temps, il a été décidé de placer des panneaux d’entrée de ville bilingues, français / alsacien, à Gundershoffen et dans les communes et hameaux associés : Griesbach, Eberbach, Ingelshof et Schirlenhof. 

L’initiative sera ensuite étendue aux panneaux de rues de la ville. L’équipe municipale étudie d’autres projets, comme la création d’une école de théâtre alsacien ou d’une crèche bilingue : « Notre fierté d’être Alsaciens est aujourd’hui ce qui nous rapproche le plus. Notre volonté de faire perdurer notre langue doit être aussi forte. Nous devons nous fixer un cap à suivre, un horizon à atteindre en ce qui concerne la transmission du dialecte aux plus jeunes, car une langue est vivante lorsqu’on la parle, et quoi de plus beau et de plus vivant que la jeunesse ! », déclare le maire. 

L’opération séduit

En proposant la charte Ma commune dit JA !, l’OLCA souhaite promouvoir la vitalité de l’identité régionale, encourager les Alsaciens à être fiers de leur langue, inviter les municipalités à mettre en valeur le dialecte dans la vie publique. L’OLCA accompagne les maires dans leur choix d’actions, en fonction des spécificités et des besoins de leurs territoires. 

Ces actions sont, par exemple, la mise en place d’un accueil du public en alsacien, ou de mentions bilingues sur des supports de communication. Environ 400 communes ont déjà adhéré à l’opération, comme Haguenau, Brumath, Betschdorf, Hoerdt, Mertzwiller ou Rœschwoog. Les municipalités qui souhaitent rejoindre cette dynamique peuvent se renseigner sur www.olcalsace.org/rubrique S’engager et entreprendre.  

CONTENUS SPONSORISÉS