Bischwiller s’engage à défendre le commerce équitable

Bischwiller vient d’obtenir le label Territoires de Commerce Équitable, qui valorise les collectivités mobilisées en faveur d’une économie plus juste et plus durable. La commune fait désormais partie des 24 villes de France labellisées, comme Lyon, Metz ou Strasbourg.

288

La ville de Bischwiller s’est engagée dans cette démarche de labellisation en février dernier, avec l’aide de Colecosol, un collectif qui sensibilise les consommateurs à l’impact de leur consommation et les encourage à se tourner vers des alternatives plus socio et écoresponsables.

Diverses actions de sensibilisation ont déjà été menées. Par exemple, lors de la journée Vita’Cité, un stand était consacré au commerce équitable. Le centre culturel Claude Vigée a programmé une projection de film suivie d’un débat sur l’agriculture écologique et les possibilités de produire de manière saine et rentable.

Le lycée Goulden a mis en place un « Goulden Shop équitable », et la Fondation Sonnenhof fournit le CMCO, la plus grande maternité alsacienne, en couches lavables faites de coton biologique et de chanvre.

Dès que possible, des partenariats seront renforcés avec la cité scolaire André Maurois, sur des thématiques comme la lutte contre le gaspillage ou de la gestion des déchets. Des actions pédagogiques seront également engagées au niveau du CASF, de l’Office des Sports, de la Culture et des Loisirs, des hôpitaux, des maisons de retraite et des entreprises de la ville.