La peinture sur caillou a la côte

598

« Love on the rocks » est un concept né au Royaume-Uni, qui consiste à suivre via Facebook la trace de petits cailloux peints, répandus dans la nature et passant d’un propriétaire à l’autre. Arrivé en Alsace il y a deux ans, le phénomène compte 20 000 fans dans la région, beaucoup plus qu’ailleurs en France.

Pour participer, peignez ce que vous voulez sur un caillou ou un galet, inscrivez au dos « Love on the rocks Alsace » et postez sa photo sur le groupe Facebook « Love on the rocks Alsace et environs » (en donnant éventuellement des indices sur le lieu où vous souhaitez le cacher). Une fois dissimulé, il sera peut-être trouvé par quelqu’un qui vous en donnera des nouvelles via le groupe. Certains finissent même dans d’autres pays ! Chez nous comme ailleurs, la chasse aux cailloux est devenue un but de balade très apprécié. 

CONTENUS SPONSORISÉS