La Nissan Leaf voit (enfin) plus loin

0
30

En présentant la seconde génération de sa Leaf, peu de temps avant sa sortie en 2017, Nissan avait annoncé que sa star électrique pourrait compter sur une batterie de plus grande capacité. Depuis… rien. Jusqu’à ce début d’année où une version plus puissante est enfin disponible à la commande. La Leaf e+, vendue 45 500 € hors bonus de 6 000 €, repose sur un dispositif de 62 kWh capable de lui assurer une autonomie en cycle mixte, selon les sévères critères WLTP, de 385 km. C’est 100 km de plus qu’auparavant. Le moteur gagne 65 ch dans l’opération (215 ch) pour des performances accrues.