Brumath : une consultation publique pour construire un écoparc

Située en lisière des habitations, la nouvelle forêt urbaine de Brumath s’étendra sur 1,5 hectare, soit la longueur de deux terrains de football. L’espace devrait offrir de multiples bénéfices : ombrage, rétention d’eau ou encore absorption de CO2.

444

La municipalité invite les Brumathois à participer à la construction du futur écoparc du quartier de la Scierie et à en choisir les aménagements via sa plateforme collaborative en ligne. 

Pour les associer au projet, l’adjoint au Maire Éric Jeuch a prévu trois grandes étapes de consultation. La première, qui a pris fin la semaine dernière, a permis de déterminer les besoins des usagers (présence de parc à jeux, fontaines, bancs, modules de sport…). Les élus retiendront certaines idées et appelleront à nouveau les citoyens pour une seconde concertation en mars. Ils seront cette fois-ci invités à agencer les installations dans l’écoparc, avant de valider une dernière fois le projet pour lancer la construction. Une fois terminé, l’écoparc de la Scierie sera plus de deux fois plus grand que le parc du Tilleul, qui est actuellement le plus grand espace vert de Brumath.  

CONTENUS SPONSORISÉS