La Chouc’ à Haguenau pour le 14 juillet

Comme dit le médecin lors des consultations que les moins de vingt ans connaissent encore, (il paraît que c’est encore enseigné en fac de médecine), dites 33 ! Le titre de cette année était aussi facile à trouver qu’un bouton sur le nez, alors, pour cette 33e tournée d’été, Roger Siffer et sa bande consacrent leur spectacle à la médecine et diront bien souvent 33 ; après Wissembourg, le 14 juillet notamment à l’Espace Vieille Île de Haguenau.

0
333

Je mens souvent comme un arracheur de dents, mais je vous assure que « Dites 33 !! », la tournée d’été de la Chouc’ éloigne le médecin, même si votre température corporelle devrait monter quelque peu.  C’est donc la 33e tournée d’été de la Chouc’, ce cabaret alsacien dirigé depuis la découverte de la pénicilline au moins par Roger Siffer, pas l’antibiotique, mais le Théâtre de la Choucrouterie. Le spectacle de cet été est logiquement consacré à la médecine et aux consultations chez le docteur : «I don’t need no doctor» de Ray Charles, « Joue docteur joue » de Patrick Bruel, « Je suis malade » de Serge Lama, « Fever » de Joe Cocker, « Je n’suis pas bien portant » de Gaston Ouvrard, « Cocaïne » d’Éric Clapton, « One bourbon, one beer » d’Amos Milburn, « Fume cette cigarette » d’Eddy Mitchell, « Le Zizi » de Pierre Perret, «Ça vaut mieux que d’attraper la scarlatine» de Ray Ventura, même le Supercalifragilisti de Mary Poppins et bien d’autres titres chantés, joués et dansés par la troupe.

Ce spectacle est multilingue, les chansons sont interprétées en français, en allemand, en anglais, en alsacien, avec aussi de la danse acrobatique, du hip-hop et un hommage à Tomi Ungerer, disparu en février dernier, par Roger Siffer lui-même. Sur scène, vous retrouverez les docteurs « ès bonne humeur » Karim Barbouchi, Laurence Bergmiller, Sébastien Bizzotto, Sophie Dungler, Fanny et Noémie George, Susanne Mayer, Morgan Spengler, Michael Alizon (saxophone), Christian Clua (guitare), Quentin Geiss (batterie), Michel Ott (claviers), Pilou Wurtz (basse) et le médecin-chef Roger Siffer.

4 questions à Fanny George (danseuse, 8e participation) & Sébastien Bizzotto (comédien, 6e tournée)

Que représente pour vous la tournée d’été de la Chouc ?

Sébastien Bizzotto : C’est une grosse colonie de vacances avec une équipe technique au top, des collègues chanteurs et danseurs hyper sympas et tout ça accompagné de musiciens adorables parmi les meilleurs de la région.

Fanny George : La tournée d’été c’est un moment où l’on bosse en s’amusant avec des gens super chouettes, sans prises de tête, sans se prendre au sérieux, pour le plaisir du public et aussi pour le nôtre ! C’est aussi un moment qui nous permet de nous glisser un peu dans la peau d’une chanteuse (même si on est bien conscientes de ne pas avoir des voix exceptionnelles), car depuis plusieurs années maintenant, Noémie ma soeur et moi avons le privilège de pouvoir interpréter deux chansons en voix principales en plus des chorégraphies (avec Karim Barbouchi) qui habillent les 3/4 du spectacle et ça, c’est génial. Beaucoup de bonheur dans le travail et de rigolades avec une équipe à laquelle nous nous sommes beaucoup attachés !

Pourquoi remporte-t-elle autant de succès ?

SB : C’est une colo très studieuse, mais pleine de bonne humeur et de bienveillance. On traverse tous les styles de musique avec plaisir. Je pense que c’est tout ça qui fait que le public est au rendez-vous, on les embarque avec nous dans la fête.

FG : Déjà, la tournée d’été a du succès parce que Roger Siffer a des fans inconditionnels dans toute l’Alsace et au-delà (oui, les Allemands se déchaînent sur ses chansons) et puis aussi, car les plus vieux comme les plus jeunes peuvent y trouver des chansons qui leur parlent. C’est un moment divertissant qui permet de rire parfois, de s’émouvoir et d’oublier un instant les soucis du quotidien ou de les tourner en dérision. Et puis je pense que le public sent que nous nous amusons beaucoup sur scène et ça doit avoir un côté un peu contagieux.

Votre meilleur souvenir ?

SB : Pas facile… Plein de beaux moments sur scène, des duos explosifs, des chansons de groupes délirantes, mais je crois que je choisirais Caroline de MC Solaar chantée en duo avec Sophie Dungler (Snouf) et devant, Karim Barbouchi dans une danse aérienne, un moment de poésie suspendu. On en sortait toujours comme d’un petit rêve éveillé.

FG : Difficile à dire, il y a tellement d’anecdotes rigolotes (pas forcément toujours sur scène d’ailleurs l’équipe est composée de joyeux lurons, malgré les 8 années de tournée et quelques changements d’artistes je n’ai pas le souvenir d’une seule personne casse bonbon). Pour ce qui est des moments de spectacle pur, il y a plusieurs morceaux que j’ai adoré danser, de Grease à Ramstein en passant par I’Am et pour ce qui est du chant je pense que mon meilleur souvenir sera cette saison avec un petit morceau de Mary Poppins sur lequel on prend vraiment beaucoup de plaisir ! Et évidemment à chaque fois que l’on termine avec la chanson “Die Gendanken sind frei” et que le public chante en agitant les téléphones ça me met la larme à l’œil, je me fais avoir tous les ans !

Un mot sur la tournée 2019 ?

SB : Je l’adore, le programme est extra ! On traverse tous les styles comme d’habitude et il y a une pêche un peu rock et quelques superbes orchestrations de Michel Ott notamment sur la Scarlatine de Ventura. Cette tournée est la 33e, alors dites 33 ! ça va parler de médecins, de maladies, mais pour rire… et comme j’adore l’humour noir. Comme disait Desprosges : « Vivons heureux en attendant la mort ».

FG : La tournée 2019 s’appelle “Dites 33” c’est sur le thème de la santé ou plutôt des maladies, mais attention avec la Chouc évidemment, on aborde ce thème avec beaucoup d’humour ! Une petite consultation avec nous et pouf à la fin du concert le public se sentira merveilleusement bien.

Les 3 prochains rendez-vous :

Dimanche 14 juillet (20 h),
espace Vieille Île à Haguenau.

Mardi 16 juillet (21 h),
place Kléber à Strasbourg.

Samedi 27 juillet (21 h),
au Bürgerpark à Offenburg.

www.theatredelachouc.com