Kuhlendorf – Le Gîte Découverte Alsace récompensé

Il y a quelque temps, le Gîte Découverte Alsace de Kuhlendorf a répondu à l’appel à projets Initiatives citoyennes en faveur de l’environnement, lancé par la région Grand Est. Suite à la clôture des votes, il remporte un trophée pour ses nombreuses actions en faveur de l'environnement.

876
Dans leur jardin, Véronique et Pierre Martin ont pensé à tout pour protéger la faune et la flore.

Cet appel était destiné aux citoyens et aux associations menant des projets dans l’une des thématiques suivantes : Biodiversité, Eau, Énergie et Économie circulaire. Les gérants du Gîte Découverte Alsace, Véronique et Pierre Martin, deux passionnés de jardinage, ont concouru dans la catégorie Biodiversité. Sur 143 projets retenus, 19 ont été sélectionnés pour tenter d’obtenir un Trophée de la biodiversité.

Seuls représentants de l’Alsace du Nord, Véronique et Pierre ont terminé à la deuxième place. Pour participer, ils avaient présenté leur propriété, qu’ils transforment en lieu écologique, et expliqué comment ils sensibilisent le public à leurs actions. Cette sensibilisation s’adresse notamment aux personnes qui séjournent au gîte :

Nos clients sont des habitués qui s’intéressent à cette thématique. Nous leur montrons que nous fabriquons nous-mêmes nos produits ménagers avec des ingrédients naturels. Au gîte, nous avons aussi mis en place un bac de tri pour le compost, installé des lampes non énergivores et des panneaux pour présenter les différentes zones du jardin.

Pierre

Année après année, de nouvelles réalisations transforment le jardin du Gîte Découverte Alsace. ©DR

Un petit paradis naturel et écologique

Le jardin de 32 ha se compose de plusieurs zones : un potager, un verger, des zones sèches, des zones maigres ou encore des espaces de permaculture :

On y trouve des légumes, des plantes médicinales, des plantes mellifères, un hôtel à insectes, un abri à chauve-souris, des haies une mare… Nous avons tout ce qu’il faut pour favoriser la biodiversité !

Avec son épouse, ils s’orientent vers l’autonomie alimentaire. Ils créent leurs propres semences et transforment sur place leurs fruits et légumes. Chez eux, chaque détail compte pour prendre soin de l’environnement : ils utilisent le paillage pour économiser l’eau, l’herbe coupée devient du foin, le bois est recyclé en objets de décoration. Dès que possible, des visites du jardin seront organisées. L’heureux jardinier conclut :

Dans notre gîte, nous cultivons aussi le partage. Nous avons nous-mêmes beaucoup appris en allant vers d’autres personnes et en étant très curieux. Nous voulons montrer à tous qu’il est possible de promouvoir la biodiversité avec des gestes simples.

Tout le monde se sent bien chez Véronique et Pierre. ©DR

CONTENUS SPONSORISÉS