Jeux et défilés équestres pour monter sur ses petits ou grands chevaux

La société hippique rurale (SHR) de Betschdorf organise sa traditionnelle Fête du cheval le 11 septembre sur son terrain rue du Bannholz. Défilé, jeux équestres et repas sont entre autres prévus par la vingtaine de membres que compte l’association.

384
Le président de la SHR en pleine action lors d’une précédente édition. / ©DR

Depuis 1947, la SHR regroupe des passionnés de chevaux « pour faire des sorties amicales ou des rencontres », explique son président depuis 2009, Jean-Georges Greiner. Dans les années 90, « quelques anciens qui possédaient des chevaux » ont relancé l’association, et fixé quelques dates dans l’année comme la sortie du 1er mai, le Père Noël en calèche ou le rendez-vous à la fête de la Société hippique rurale de Siegen fin août. En retour, les cavaliers de Siegen participent à la fête du cheval de Betschdorf le 11 septembre.

Une centaine de chevaux

De quoi constituer un beau défilé dans les rues du village des potiers : « Montés ou attelés, nous serons une centaine de chevaux ! » s’enthousiasme le président. Départ à 10h, avant de se retrouver au terrain pour diverses animations et concours, comme le saut d’obstacles -à 50, 75 et 90 cm-, la maniabilité où des calèches sont chronométrées sur un parcours, ou encore le mini-trek. « C’est un petite piste où le cavalier doit sauter une barrière, récupérer un saut rempli d’eau, un portail où entrer, une bâche à traverser… C’est le côté
rigolo ! » Et pourtant, des prix seront distribués à tous les participants, notamment aux nombreux enfants qui viennent avec leurs poneys. Des exposants seront également présents, comme l’Éveil de l’Oued, qui fabrique des bijoux originaux en crin de cheval, additionnés de cuir, de liège ou de perles, et la Sellerie l’Équilibre, qui propose des articles artisanaux, naturels et uniques pour chevaux, chiens et cavaliers. Le spectacle de Justine Rémy, Sueño libertad, promet de belles rêveries : l’artiste se veut dresseuse de chevaux
« éthologique », c’est-à-dire en toute confiance et complicité, comme les Indiens en leur temps.

L’écologie dans l’assiette

Enfin, l’aspect écologique n’est pas négligé puisque les couverts et assiettes seront loués à Utiléco, l’association d’entraide basée à Woerth, et réutilisables. Le repas (rouleau de porc et salade de pommes de terre) est à 11€ sur place, sans oublier les grillades, crêpes, glaces et tartes flambées le soir. L’entrée est gratuite.

CONTENUS SPONSORISÉS