Hyundai revoit son Kona

107

Le Hyundai Kona, conçu autour d’une plateforme capable d’accueillir toutes les motorisations, du thermique à l’hybride, en passant par l’électrique, est la bonne surprise de ces dernières années. Le constructeur coréen lui donne déjà un petit coup de jeune. Comme souvent dans ce genre d’exercice, c’est le bouclier, les optiques et les jantes qui accueillent les plus gros changements. Ici, par exemple, on découvre une calandre entièrement pleine, assez déroutante. À l’intérieur, on note l’arrivée d’un écran de 10,25 pouces et d’une instrumentation digitale de la même taille. Sous le capot, en revanche, rien ne change, ni pour la version 64 kWh (484 km d’autonomie) ni pour celle de 39,2 kWh (305 km). Le Kona s’affiche à partir de 34 900 €.

CONTENUS SPONSORISÉS