Honda quitte les paddocks

100

Honda jette l’éponge de la Formule 1. Revenu en 2015 sur le devant de la scène, le constructeur historique de la gent motorisée quittera la piste à la fin de la saison 2021 afin de concentrer ses investissements dans le moteur à hydrogène et la création de batteries électriques plus performantes. Le constructeur japonais fournit les moteurs des écuries Redbull Racing et Alpha Tauri qui devront ainsi trouver un nouveau bloc. Redbull a déjà annoncé que cette décision ne remettait pas en cause sa présence sur les circuits dans les années à venir. Renault pourrait de nouveau motoriser la célèbre écurie au taureau.