Hatten – Les poupées Raynal fêtent leurs 100 ans

À Hatten, le musée La cour de Marie est bien connu des touristes comme des locaux. Les visiteurs y trouvent des objets du siècle passé. De quoi retomber en enfance pour certains, de découvrir l’univers de ses parents ou grands-parents pour d’autres. Les propriétaires possèdent également la plus grande collection de poupées Raynal.

209
Natalie Freyermuth possède la plus grande collection de poupées Raynal / ©DR

Comme chaque année, Natalie et Jean-Claude Freyermuth ont transformé leur musée et y ont ajouté des nouveautés. Cette fois-ci, le public découvrira des planches à voile des années 60, en plus de mobylettes, téléviseurs, journaux, machines à coudre, jouets et autres témoins d’une époque révolue. La grande attraction de cette année, ce sont les poupées Raynal. Sur les 380 modèles existants, Natalie en a acquis environ 350 ! Cette collection est unique en France. En 2022, ces poupées fêtent leurs 100 ans : « Elles ont été créées en 1922 par l’Alsacien Édouard Raynal. Il les a imaginées pour consoler les petites filles dont les poupées en porcelaine cassaient. Les premières étaient en feutrine, les dernières en vinyle.  Ce sont des poupées de luxe, habillées de haute couture par l’épouse du créateur, avec des yeux vivants. Certaines marchent ou parlent. Ce sont les plus belles ! », s’émerveille Natalie.

Natalie et Jean-Claude font revivre le siècle passé

Les visiteurs découvriront une partie de cette collection, en plus de catalogues d’époque, de publicités et de photos de l’atelier d’Édouard Raynal : « Ces poupées ont une histoire, qui mérite d’être connue. Le président René Coty avait décidé, après la guerre, d’en offrir à toutes les petites filles de France ! Mon grand vœu serait que cette poupée soit classée, qu’elle soit reconnue comme faisant partie de notre patrimoine », ajoute la propriétaire.

Le musée rouvre ses portes le 23 avril, et la traditionnelle visite nocturne aura lieu le 13 août, de 19h à 23h, avec visites guidées, tartes flambées et vacherin glacé : « Nous sommes toujours heureux de partager de bons moments avec le public. Les plus âgés retrouvent des objets de leur enfance, les plus jeunes découvrent un univers qui leur plaît beaucoup ! », raconte Natalie, qui invite les curieux à retrouver toutes les informations pratiques sur lacourdemarie.fr.

CONTENUS SPONSORISÉS