Haguenau – Qui est-ce ? Qui sait reconnaître quelqu’un ?

Reconnaissez-vous quelqu’un sur cette photo ? Il s’agit de la couverture du magazine Cadran, diffusé en janvier 1945. Il y a donc plus de 75 ans, le service de propagande britannique éditait cette revue dans toutes les zones de guerre, et pour ce numéro 8, célébrait la libération de l’Alsace avec cette photo étonnante, rayonnante de joie. La légende dit : « En Alsace, les portes de la prison de Haguenau s’ouvrent, 300 patriotes françaises retrouvent la liberté ».

231
©DR

Qui étaient ces femmes jaillissant des portes de la prison (le bâtiment de la médiathèque actuelle) ? La composition photographique est magnifique. Est-ce une « mise en scène de la réalité » comme cela se pratiquait souvent ? Et surtout, qui sont ces patriotes ?

Maxi Flash va partir à la recherche de l’histoire de cette photo ; quelques familles en Alsace possèdent encore ce magazine… Retrouver les personnes sur le cliché, raconter leur histoire, interroger des historiens, des spécialistes des archives photo.

Ce n’est pas un jeu-concours lié à la chance, c’est un jeu de mémoire lié certes au hasard, mais aussi à la formidable puissance des souvenirs. Le journaliste Ambroise Perrin qui passe beaucoup de temps à explorer les récits de la vie quotidienne des habitants de l’Alsace du Nord pendant la guerre coordonnera cette enquête. Les lecteurs de Maxi Flash peuvent contacter le journal. La photo des femmes patriotes de la fin de la guerre à Haguenau permettra de plonger dans nos racines récentes, et nos lecteurs pourront suivre régulièrement les étapes de cette recherche d’un temps probablement pas perdu.


 

Écrivez-nous par mail à redaction@maxi-flash.fr
ou par voie postale à : 6 rue des Chaudronniers, 67500 Haguenau

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Maxi Flash (@maxiflash67)

CONTENUS SPONSORISÉS