Haguenau – Place des Pompiers : les possibilités d’un îlot

Les habitants ont donné leur avis sur la restructuration de la place des Pompiers à Haguenau, où des arbres ont été plantés fin novembre, avant d’autres évolutions possibles.

324
Les enfants de l’école Marxenhouse ont participé à la végétalisation de la place des Pompiers avec les adjoints Fabacher et Genochio.

Plus d’espaces verts, plus de sécurité et un marquage au sol qui concilie les différents modes de déplacement : ce sont les trois axes ressortis de la concertation avec les habitants du quartier au sujet de la place des Pompiers. Alban Fabacher, adjoint à la ville participative et communicante, détaille le processus : « Après la restructuration du groupe scolaire Marxenhouse, la place était devenue impraticable. Les habitants du quartier ont donc été sollicités pour élaborer le projet ».

Ils ont ainsi choisi de laisser deux espaces libres dans cet « îlot de fraîcheur » pour évoluer au fil du temps, par exemple « pour les projets de l’école ou pour y mettre une table de pique-nique ». Des zones de rencontres vélo/voiture/piéton/poussette ont été matérialisées par « des ronds de couleur très sympas », et 51 arbres ont été plantés. Certains sont remarquables comme « un arbre au caramel dont les feuilles dégagent une odeur de caramel quand elles tombent, c’est à la fois ludique et pédagogique », décrit Alban Fabacher. Avant de conclure: « Les habitants peuvent être satisfaits, car leur avis a porté
pleinement ».

Un îlot de fraîcheur choisi par les habitants du quartier. / ©DR

CONTENUS SPONSORISÉS