Haguenau – Copains-copines avec la Ville

Depuis 2005, Haguenau détient le titre de Ville amie des enfants décerné par l’Unicef, un mandat renouvelé jusqu’en 2026 et fêté récemment avec les enfants réunis autour des grands thèmes qui les concernent.

196

« Le bien-être des enfants est l’indicateur suprême d’un habitat sain, d’une société démocratique et d’une bonne gestion des affaires publiques »* . C’est à partir de ce constat posé lors de la conférence d’Istanbul que l’Unicef et l’association des maires de France ont pris l’initiative de décerner le titre de Ville amie des enfants à douze communes en 2002. Haguenau s’est lancée en 2005, et en 2021, Strasbourg, Mulhouse, Schiltigheim, Sélestat et Molsheim font partie des 264 villes qui ont décroché le titre.

Pendant un an, « un dossier assez lourd qui demande de la collecte de données transversales, à base de chiffres, de statistiques et de documents, a été monté avant le grand oral avec l’Unicef », explique Élise Sonntag, chargée de communication. Si le titre a été décerné en novembre 2021, « il a fallu patienter pour la signature à cause des restrictions sanitaires ». Le maire Claude Sturni et le président d’Unicef Alsace, Alain Touron, ont ainsi paraphé la charte le 4 mai, entourés d’enfants des centres socio-culturels et du Conseil municipal des enfants (CME).

Les enfants ont pu réviser leurs droits lors de jeux.

Un plan d’actions sur cinq axes

Aurore Glad, animatrice du CME, détaille son contenu : « C’est un plan d’actions sur cinq axes différents que l’on pourrait résumer ainsi. Engagement n°1 : assurer le bien-être de chaque enfant ; n°2, lutter contre l’exclusion et les discriminations ; n°3 : assurer un parcours éducatif de qualité ; n°4 : la citoyenneté ; et n°5 : nouer un partenariat avec Unicef France et partager l’expérience des autres villes amies ».

Par exemple, lutter contre la pollution de l’air entre dans le premier engagement, et concerne tout particulièrement le CME : « Un projet d’arrêté visant à interdire la cigarette aux abords des écoles a été initié par des parents d’élèves et les enfants ». Des panneaux seront posés d’ici peu. L’égalité filles-garçons, l’aide aux devoirs, les projets de réussite éducative ou encore Uniday, la journée de l’engagement et de la solidarité des jeunes le mercredi 25 mai, font également de Haguenau une Ville amie des enfants.

* www.villeamiedesenfants.fr

La charte a été signée en présence des principaux concernés. / ©DR

CONTENUS SPONSORISÉS