Haguenau célèbre la culture !

L’entrée sera libre toute la soirée, c’est la première bonne nouvelle. La deuxième ? Votre soirée du 5 octobre sera très particulière et colorée si vous décidez de participer à la Nuit de la Culture. Tous les arts seront représentés derrière la porte d’un musée, d’une salle de musique ou d’un lieu insolite.

467

Ouvrir gratuitement les portes de différents lieux culturels et insolites de la ville de Haguenau, le temps d’une soirée, voilà le défi que lance la Direction de la Culture pour la 6e année consécutive. Le 5 octobre 2019, place à l’exploration de la ville, à travers le regard de ses artistes.

La Nuit de la Culture propose une découverte culturelle sans réel cadre, en toute liberté. On se permet plein de choses. C’est permettre à chacun de déambuler dans la ville et de la montrer sous un autre angle, notamment celui de la nuit. On ouvre des lieux qui ne sont pas forcément dédiés à la culture, pour y mettre du spectacle. On casse les codes.

Eric Wolff, directeur de la Culture

La culture crée du lien social, elle donne envie aux gens de s’installer, de se rencontrer, de se découvrir. Ce qui participe à l’attractivité de la ville de Haguenau, c’est la possibilité d’avoir une offre culturelle diverse et de qualité : on peut y écouter de la grande musique classique, passer l’après-midi dans des musées, pratiquer de la danse, répéter avec son groupe de musique… cela donne aux habitants l’envie de rester et de s’investir.

Nos idées de sorties : 

Le programme est éloquent : les élèves de l’orchestre à cordes junior de l’EMMDH proposeront cinq extraits de symphonies interprétés par une vingtaine d’élèves. 

Un retour, celui de l’artiste Ferdinan, qui est né et a grandi à Haguenau ; installée sur la Presqu’île de Giens, la mer est son nouveau terrain de jeu, ses sculptures pleines de poésie sont à découvrir à l’Espace Saint-Martin. Notez aussi l’exposition proposée par le Studio CYNARA et initiée par le Parc naturel régional des Vosges du Nord, en partenariat avec le Centre international d’art verrier de Meisenthal, une sélection d’objets du quotidien et de mobiliers nés de collaborations fructueuses entre fabricants français et designers, ou encore, Ma cabane, mon rêve d’enfant qui rassemble les 3/12 ans, ils pourront exprimer leur dextérité en construisant des cabanes en bois à leur taille. Au Musée du Bagage, un voyage Musical Klezmer par l’atelier de musique de l’École Municipale de Musique et Danse de Haguenau. 

La compagnie de danse Plus qu’hier moins que demain incarnera deux sculptures de Camille Claudel sur une chorégraphie de Valérie Ellert. Côté musique, du Blues rock avec les Alsaciens de Burning Birds, une surprise avec la Chorale Maîtrise Sainte Philomène de Haguenau de retour de sa tournée en Italie, ou encore l’ensemble vocal de l’École Municipale de Musique et Danse de Haguenau, 40 chanteurs a capella pour un Melting Notes. 

Notez aussi les standards pop/rock des années 60 à 80 revisités à la sauce jazz par les musiciens Marie Burckner et Jean-François Heyl et HAWANAA, la zazou littéraire pop-rock-funky-fresh-party. 

Liste non exhaustive. C’est le DJ Tristan Lepagney qui clôturera la soirée, samedi
5 octobre, à partir de 19h.   

www.sortirahaguenau.fr

CONTENUS SPONSORISÉS