Haguenau – 2 corps à cœur élargit le cercle des mamans

Avec sa micro-entreprise 2 corps à cœur fondée en février, la jeune maman Lucie Netzer accompagne les autres parents en proposant des cercles de rencontres ou des ateliers à Haguenau, tout au long de l’année ou par cycle.

69
Lucie Netzer veut créer du lien entre les mamans pour qu’elles puissent échanger leurs expériences. / ©SB

Maxi Flash : Qu’est-ce qui vous a amenée à créer 2 corps à cœur ?

Lucie Netzer : J’ai une formation d’auxiliaire de puériculture, j’ai travaillé en crèche et en maternité, et je suis également assistante maternelle. Dans la famille, on aime bien les enfants, il doit y avoir un gène pour ces métiers… C’est un travail en commun, une globalité : on ne peut pas s’occuper d’un enfant sans lien avec la famille, sans communication. Moi, j’ai fait une préparation à l’accouchement pour ma fille en 2016 où j’ai rencontré d’autres futurs parents, et ça m’a beaucoup aidée. De là est née l’idée des cercles mamans-bébés.

Vous êtes donc ce que l’on appelle une facilitatrice…

Oui, et il y en a partout en France ! Les cercles doivent créer du lien qui perdure, avec des outils qui aident les mères à ne pas être seules lors de la matrescence. C’est une contraction de maternité et adolescence, c’est-à-dire la naissance d’un enfant, mais aussi d’une mère. Le changement hormonal du corps est plus simple à accepter quand on sait qu’il va arriver, pour éviter le conflit avec celle que l’on était avant…

Concrètement, comment se déroule un cercle ?

Ce sont quatre rencontres de deux heures, avec quatre à six mamans et leurs bébés de 0 à 6 mois, puis un groupe WhatsApp pour poursuivre les échanges. Je propose par exemple des exercices de respiration pour couper avec notre vie effrénée, un temps de parole où chacune amène son expérience, ses connaissances, son point de vue. Ce n’est pas une conférence, mais une discussion où je donne des infos et les mamans rebondissent. Ensuite, on peut faire de la réflexologie plantaire avec bébé, et un atelier créatif pour finir.

Et vous avez encore d’autres idées pour les parents…

Je propose aussi des célébrations de grossesse, c’est comme un enterrement de vie de jeune fille, pour encourager la maman qui arrive avec son entourage féminin proche ; des ateliers ludiques et sensoriels pour les 1-3 ans ; du portage physiologique ou des soins au nouveau-né à domicile… Parce qu’aujourd’hui on rentre de plus en plus tôt de la maternité, il est bon de voir quelqu’un d’autre que la sage-femme suivant les besoins des parents.

Cercle découverte mardi 28 juin de 9 à 11h à l’association Graine à Haguenau

Infos : facebook.com/2corpsacoeur/

CONTENUS SPONSORISÉS